RIM s'est fait voler pour 1,7 million de dollars de tablettes PlayBook

Au moins on en parle 46
Vincent Hermann
Le constructeur RIM vit une fin d’année particulièrement difficile. Ses derniers résultats financiers sont mauvais et la firme a été forcée d’abandonner le nom BBX pour son futur système d’exploitation mobile. Comme si cela ne suffisait pas, voilà qu’elle est également victime d’un vol conséquent.

RIM BlackBerry PlayBook tablette tactile

Le journal américain Herald Tribune rapporte que la police se penche en ce moment sur les circonstances exactes d’un vol commis sur un semi-remorque. Ce dernier contenant un total de 22 palettes de tablettes de RIM, la PlayBook.

Le vol est intervenu sur une aire de repos de l’Indiana entre le centre de distribution de Bright Pont, à Plainfield et l’Ontario au Canada. Le chauffeur a, selon sa déposition, fait une halte et s’est fait voler son camion. Un engin qui évidemment ne passe pas inaperçu mais le véhicule n’a pour l’instant pas été retrouvé. L’ordinateur, les cartes de crédit et les vêtements du chauffeur ont également été volés.

Mais c’est évidemment les 22 palettes de PlayBooks qui font le cœur de l’actualité. La valeur totale de l’ensemble dépasse 1,7 million de dollars et le FBI est lui aussi de la partie. L’agent Neal Freeman a indiqué avoir contacté l’Interstate Theft Task Force pour la coordination des recherches et a ajouté un détail intéressant : ce type de vol finit souvent dans la région de Miami.

Quoi qu’il en soit, il s’agit encore d’une mauvaise nouvelle pour RIM. Le constructeur accumule les mauvaises nouvelles à un rythme tel qu’on penserait la société soumise au régime tyrannique d’un chat noir.

L’érosion des ventes et la diminution des parts de marché sont déjà un sujet d’inquiétude qui rejaillit sur le cours de l’action qui a perdu les trois quarts de sa valeur en quelques années. Plus récemment, RIM avait annoncé en grandes pompes son nouveau système BBX, fusion de BlackBerry OS et QNX, avant de devoir changer son nom à cause d’une plainte, pour devenir BlackBerry 10. Dernièrement, les très mauvais résultats financiers et le report des smartphones BlackBerry 10 devaient achever la série noire de 2011.

Les tablettes vont certainement manquer aux acheteurs voulant profiter de la conséquente baisse de tarif intervenue sur la tablette. On la trouve en effet à 199 dollars pour la version 16 Go et 299 dollars pour la version 32 Go.