Officiel : Free Mobile couvre plus de 27 % de la population selon l'ARCEP

Le souffle chaud se rapproche 218
Nil Sanyas
La nouvelle est officielle : l’ARCEP vient d’annoncer que « Free Mobile a respecté le niveau de couverture mobile 3G », c’est-à-dire les 27 % de couverture de la population qu’il devait atteindre au plus tard le 12 janvier 2012. Une information qui rapproche un peu plus encore le lancement de l’offre de Free Mobile, l’aval de l’ARCEP étant une condition sine qua non à tout lancement de l’opérateur.

Free Mobile Logo

Selon l’Autorité de régulation des télécoms, Free Mobile l’a en fait contacté par courrier pour lui signifier qu’il avait enfin atteint les 27 % de couverture. Des vérifications ont ainsi été faites sur tout le pays ces dernières semaines, et le constat est donc positif pour l’opérateur mobile.

L’ARCEP en profite pour annoncer que « le taux de couverture 3G atteint par Free Mobile étant supérieur à 25 % de la population, la société peut bénéficier dès à présent, conformément aux termes des autorisations délivrées aux opérateurs mobiles 3G, de l’itinérance sur le réseau d’un opérateur mobile tiers, afin de pouvoir fournir ses services mobiles sur l’ensemble du territoire dès son ouverture commerciale ».

Effectivement, l’accord d’itinérance 2G/3G signé avec Orange stipulait qu’il serait effectif uniquement quand Free Mobile aura couvert 25 % de la population. Avec au moins 27 % de la population, et même plus de 30 % selon Thomas Reynaud, le directeur financier d’Iliad, voilà qui est chose faite.

Free peut donc officiellement lancer son offre entre aujourd’hui et le 12 janvier prochain, date limite imposée par l’ARCEP. Reste à savoir si techniquement, Orange est déjà prêt à accueillir les futurs abonnés de Free Mobile, ou si cela prendra encore quelques jours ou semaines.

Plusieurs rumeurs ont annoncé diverses dates de lancement : le 17 décembre d’après Challenges, le 19 décembre d’après Macbidouille, le 2 janvier selon Mac4ever, etc. Un tweet de Xavier Niel (le tout premier) a de plus été publié il y a près de 3 heures, mais si le message est explicite (the Rocket is on the launch pad) au regard de l’annonce de l’ARCEP, il n’en demeure pas moins que les détails des offres sont toujours inconnus.