Insolite : Free se moque de Christine Albanel dans un PDF envoyé à l'ARCEP

C'est l'histoire d'un garage bien rempli 103
Nil Sanyas
L'ARCEP vient de publier une synthèse des réponses de plusieurs opérateurs français à sa consultation publique « sur les méthodes de comptabilisation, de recouvrement et de tarification des coûts liés aux demandes de conservation des numéros fixes », en somme, sur la portabilité des numéros fixes. Dans ce fichier, vous pouvez retrouver les réponses d'Orange, SFR, Bouygues Télécom, Verizon, Paritel, Prosodie et donc Free. Ce dernier a cependant envoyé quelques dédicaces à Christine Albanel si l'on regarde les propriétés de son document.

Free portabilite proprietes christine albanel

Free se décrit donc comme « des Gus dans un Garage devenu au fil des ans une grosse concession des Interouebes ». La référence est ici faite au Cabinet de Christine Albanel, qui, en mars 2009, avait décrit la Quadrature du Net comme « cinq gus dans un garage qui font des mails à la chaîne ». L'affaire avait fait d'autant plus polémique que l'AFP avait retiré ce passage de sa dépêche peu de temps après sa publication, avec des explications plus ou moins convaincantes.

Et alors que tous les autres opérateurs ont affiché les logiciels servant à créer le PDF (PDFCreator, GPL Ghostscript), Free lui, annonce avoir utilisé le Firewall d'OpenOffice. Là encore, référence est faite à Christine Albanel, qui s'était particulièrement illustrée en plein débat à l'Assemblée Nationale sur Hadopi début avril 2009 en annonçant ceci : « Quant aux logiciels libres, évidemment quand on achète le pack MS Office il y a des pare-feu, mais sur les Logiciels Libres, vous pouvez évidemment avoir des pare-feux. Nous, au ministère, nous avons un logiciel libre, qui s'appelle Open Office, et il y a un logiciel de sécurisation qui empêche d'avoir accès (ndlr : ?). Et les éditeurs de logiciels libres fournissent des pare-feu. »


Ce genre de clin d'oeil n'est pas une première pour Free. Rappelons par exemple que mobile.free.fr affiche une photo faisant directement référence à une phrase supposée de Martin Bouygues au sujet de l'arrivée future de Free Mobile : « Je me suis acheté un château, ce n'est pas pour laisser les romanichels venir sur les pelouses. » (source : Canard Enchaîné)

Merci Thomas Vaillier.