Nicolas Sarkozy inaugure les nouveaux locaux de Google à Paris

Ce matin à 10h30, Nicolas Sarkozy inaugurera les nouveaux locaux de Google à Paris. Le moteur ouvre un centre de recherche et développement et pour l’occasion, le chef de l’État sera reçu par Eric Schmidt, CEO de Google.

Google R&D France

Dans les locaux de Google, 10 000 mètres carrés dans le 9ème arrondissement, il sera accompagné de Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture, et Eric Besson, ministre de l’économie numérique. On se souvient que le Chef de l’État avait fustigé la stratégie fiscale des grandes firmes américaines, en janvier 2010 :
« Pour l’instant ces entreprises sont taxées dans le pays siège. Elles sont peut-être taxées dans le pays siège, mais elle ponctionne une part importante de notre marché publicitaire. Cela s’appelle de la fuite de matière fiscale et c’est particulièrement dommageable, on a aucun cadeau à leur faire. Ça altère le jeu de la concurrence. » Le chef de l’État menaçait : « nous allons saisir l’autorité de la concurrence sur l’éventuel abus de position dominante acquise par Google sur le marché de la publicité en ligne. Je n’ai rien contre, moi, mais je veux les mêmes règles pour chacun. Ça n’est que justice. Et d’ailleurs, qu'est-ce qu’on dirait si c’était une entreprise française qui aux États Unis se comportait comme cela ? »
Près de deux ans plus tard, Sarkozy s’est assagi avec cette visite en grandes pompes dans ce centre dédié à « l'open data, l'amélioration des technologies de recherches vidéo de Google ou sur Chrome ». La Tribune explique d’ailleurs qu’au cœur de ce nouveau centre de recherche, un « Institut culturel, (…) intégré dans le centre pour développer des applications dans les contenus, ouvrira en mars ». La rencontre sera suivie d’une séance de questions réponses « votées par les salariés », indiquent encore nos confrères. « Le président sait déjà qu'on lui demandera « quelles sont les conditions pour créer en France un éco-système favorable au numérique ». Il devra aussi dire « pourquoi tant d'entrepreneurs français partent à l'étranger ». »

Le centre de R&D parisien de Google emploie 70 ingénieurs, en fait des salariés venus d’autres centres. Google devrait cependant lancer une campagne de recrutement en France où ses effectifs totaux passeront de 350 à 450 personnes fin 2012. En attendant on pourra lire toujours chez nos confères les critiques d’entrepreneurs français peu satisfaits de voir ce tapis rouge déroulé. L'algorithme Panda, par exemple, a planté près d’un tiers des effectifs de Twenga selon Bastien Duclaux, le PDG du moteur de shopping, lequel a attaqué Google sur le terrain concurrentiel.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !