Mozilla (Firefox) et Google tardent à reconduire leur accord

« La société a un contrat avec un moteur de recherche qui expire en novembre 2011. Environ 84 % et 86 % des revenus des royalties de 2010 et 2009 respectivement viennent de ce contrat. » C’est ce qu’affirmait la fondation Mozilla il y a quelque mois dans son dernier bilan financier. Nous sommes début décembre, le contrat avec Google a pris fin et aucun accord n'a été signé.

Google Firefox Logo

Deux scénarios se sont alors offerts à Mozilla : reconduire le contrat avec Google ou signer avec un concurrent. Le troisième scénario, c’est-à-dire ne signer avec personne, est inenvisageable, dès lors que sur ses 123 millions de $ générés en 2010, environ 100 millions provenaient de Google via son partenariat.

Le contrat a-t-il été reconduit ? À cette question, la fondation Mozilla n’a toujours donné aucune réponse. Selon les dernières nouvelles, elle serait toujours en négociation avec Google. Mais tant que rien ne sera signé, cela permet à tous les fantasmes de se montrer au grand jour.

Quid de Bing ?

Google souhaite-t-il délaisser Mozilla pour se concentrer sur Chrome ? Cela n’a que peu de sens, Google ayant bien plus à gagner en étant présent sur les deux navigateurs que sur Chrome uniquement. Un accord majeur entre Firefox et Bing de Microsoft est-il possible ? C’est la question que tout le monde se pose.

Bing Firefox

Actuellement, Google est le moteur de recherche par défaut sur Firefox, hormis pour certaines versions. Ces dernières années, Mozilla n’a ainsi pas hésité à signer avec des concurrents de Google pour des cas bien spécifiques. Firefox a ainsi accueilli par défaut Yandex en Russie.

Plus récemment, Microsoft et Mozilla ont signé un accord et lancé un site explicitement nommé « Firefox With Bing ». Il s’agit en somme du dernier Firefox avec Bing par défaut et l’AwesomeBar réglée pour Bing. Rappelons aussi que depuis le lancement de Firefox 4 en début d’année, Bing fait parti des moteurs de recherche disponibles, même si Google l’est resté par défaut.

Beaucoup d'encre pour rien ?

L’ouverture de Firefox à la concurrence de Google prouve qu’une alternative est possible. Mais les deux sociétés sont liées depuis de nombreuses années. Les dissocier serait ainsi considéré comme un tournant dans l’histoire des deux firmes. Il est aussi (et surtout) possible que ces négociations entre Mozilla et Google soient tout à fait normales et qu’elles aboutiront dans quelques jours, comme lors des précédentes négociations.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !