Le HTML5 envahit davantage le stockage SkyDrive de Microsoft

Comme nous l’indiquions dans notre actualité précédente sur Office 365, le service de stockage SkyDrive se voit lui aussi attribuer une série d’améliorations. Outre celles déjà citées, SkyDrive a été simplifié et enrichi de possibilités héritées du HTML5.


SkyDrive vient de recevoir des améliorations dont certains sont demandées depuis longtemps pour simplifier son utilisation.

La première est la possibilité d’ajouter des fichiers par simple glisser/déposer dans la fenêtre du navigateur. Les téléchargements se lancent alors en arrière-plan. Il s’agit d’une fonctionnalité purement HTML5 qui réclame obligatoirement un navigateur compatible. Ironie du sort : ce n’est pas le cas d’Internet Explorer 9, alors que les dernières versions de Firefox, Chrome, et Safari le peuvent. Pour l’instant, Opera ne prend pas en charge cette fonctionnalité.

skydrive

Autre demande satisfaite, dont récemment évoquée dans nos colonnes, la possibilité de partager un fichier précis sans partager le dossier lui-même. Au sein d’un même répertoire, l’utilisateur pourra donc sélectionner un seul document pour en donner l’accès à des utilisateurs, soit par connexion de ces derniers soit par partage simple via un lien.

Et puisque l’on parle de sélection, Microsoft en a profité pour ajouter la sélection multiple. Dans un dossier, l’utilisateur peut maintenant cocher des cases devant les fichiers qui l’intéressent. Il peut alors les supprimer, les déplacer, les partager et ainsi de suite. L’interface s’adapte également davantage aux actions. En fonction de ce que l’utilisateur est en train de faire, les fonctions accessibles se modifient et sont plus nombreuses qu’auparavant. Notons en outre la prise en charge de la touche F2 comme raccourci clavier pour renommer un fichier ou un dossier.

Microsoft se penche aussi sur les écrans tactiles qui sont désormais mieux pris en compte. C’est notamment le cas de Safari Mobile sur les appareils iOS tels que l’iPad, l’iPhone et l’iPod Touch. Cela concerne particulièrement la navigation dans les photos, les gestes de glissement pouvant être utilisés.

Notez que les PDF sont réellement pris en charge. Il était possible jusqu’à présent de les envoyer dans l’espace de stockage, mais leur consultation n’était pas aisée. La lecture se fait maintenant avec le plug-in adéquat présent dans le navigateur. Dans Internet Explorer et Firefox par exemple, il peut s’agir du Reader d’Adobe. Dans Chrome, c’est la fonctionnalité intégrée qui prendra les rênes.

Des améliorations de performances finalisent le train de nouveautés. L’authentification est par exemple annoncée comme 50 % plus rapide, de même un préchargement des pages commence pendant que l’utilisateur se connecte avec son login et son mot de passe.

À l’heure actuelle, une grande majorité des comptes a déjà reçu les nouveautés. Si ce n’est pas votre cas, la migration devrait se produire dans le courant de la journée.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !