La crise des disques durs dope les ventes de SSD

Et crée même des problèmes de production 38
Nil Sanyas
Alors que la crise des disques durs ne fait que commencer, les fabricants de SSD se frottent les mains. Si le succès de ces derniers était prévisible, nous avons déjà eu des retours confirmant que les SSD avaient le vent en poupe. Au point que certains fabricants ne peuvent combler la demande immédiatement.

OCZ SSD Vertex 3 Series 60 Go prixWestern Digital disque dur Caviar Green 2To prix
Évolution des prix. À gauche, le SSD Vertex 3 Series 60 Go d’OCZ. À droite, le HDD Caviar Green de 2 To de WD.

La logique est incontestable : d’un côté, les SSD voient leurs tarifs fondre au soleil mois après mois, de l’autre, les disques durs ont vu leurs prix se multiplier par deux, trois voire plus en quelques semaines à peine. Dès lors qu’un choix doit être fait entre un SSD et un disque dur, le SSD vient de voir sa valeur exploser en sa faveur.

Les entreprises hésitent moins à passer au SSD

Résultat, selon un fabricant de SSD bien connu qui a souhaité garder l’anonymat, la demande de SSD s’est fortement accélérée depuis l’annonce des inondations en Thaïlande. Du côté des entreprises, « certaines, qui hésitaient encore entre le SSD et le HDD, décident de se pencher plus tôt que prévu sur le SSD pour évaluer les gains de performances et lancer de nouveaux projets » nous explique ce constructeur.

Mieux encore, un autre fabricant de SSD a pour sa part annoncé a ses partenaires que « leur demande ayant énormément augmentée via les OEM, ils ne pourront livrer leurs solutions grand public aussi rapidement que prévu ». Les SSD de 64 Go et de 128 Go de certains fabricants ne seront ainsi pas forcément disponibles immédiatement.

Pour Kingston, 2012 sera l’année des SSD

Enfin, Kingston a affirmé à DigiTimes que le prix au Go tombera sous le dollar pour la mémoire flash au troisième trimestre 2012. Cela permettra au marché du SSD de connaître une année 2012 exceptionnelle. Nathan Su, le directeur des ventes, a ainsi affirmé que ce passage symbolique « déclenchera un remplacement significatif des disques durs par les SSD ». Il a de plus confirmé que la crise actuelle que traverse les disques durs profite déjà aux SSD et stimule la demande.