(MàJ) Samsung nie vouloir quitter le marché des netbooks en 2012

Mise à jour : selon nos informations, si rien n'assure que Samsung abandonnera les netbooks dans le monde, en France, la situation est différente. Certaines grandes enseignes françaises ne recevront en effet pas de netbooks de Samsung au premier trimestre 2012. Ces mêmes enseignes ont ainsi dû faire appel aux concurrents afin de s'alimenter en netbooks et répondre à la demande.

Nous continuons notre enquête afin de confirmer toutes ces informations.



Article publié à 15h11.

Lancé en 2007, l’Eee PC d’ASUSTeK a été le premier netbook disponible au grand public. Depuis, des dizaines de millions d’unités ont été écoulées, principalement par ASUS, Acer et Samsung. Ce dernier pourrait cependant selon Blogeee abandonner le marché l’an prochain, à l’instar de Sony. Contacté, Samsung a néanmoins nié l’information.

Netbook Samsung NC11
Le netbook Samsung NC11

De nombreuses raisons peuvent pousser un fabricant à quitter ce marché. Les ordinateurs portables classiques sont de moins en moins onéreux, le marché des tablettes tactiles explose (surtout pour Apple…), les ultrabooks démarrent (timidement) et les ultraportables représentent un marché intéressant.

En somme, les netbooks voient leur utilité fondre au soleil aux yeux du public. Rajoutez que les marges pouvant être réalisées sur ce type de produit, déjà minces à la base, se réduisent comme peau de chagrin, et vous comprenez mieux pourquoi aujourd’hui, une entreprise peut hésiter à dépenser du temps, de l’énergie et de l’argent dans les netbooks.

« Suite à la mise en place de notre nouvelle stratégie 2012, nous arrêtons la gamme de produits en 10.1’’ (Netbook) sur Q1 2012 au profit de produits Ultraportables (11.6 et 12 pouces) et ultrabooks qui seront lancés sur l’année 2012 » aurait ainsi annoncé Samsung à ses partenaires commerciaux révèle notre confrère.

Le démenti de Samsung

Nous avons cependant contacté Samsung France, qui a immédiatement nié en bloc cette nouvelle. Il est vrai que s’il est logique qu’un acteur mineur comme Sony abandonne le marché, Samsung, lui, est un acteur majeur du secteur. Il dispose d’ailleurs de près d’une vingtaine de netbooks différents et d’une visibilité importante dans les supermarchés et les vendeurs spécialisés.

Voir Samsung quitter ce marché aussi tôt serait donc au final étonnant, même si à moyen terme, cela semble inévitable. Rendez-vous le prochain trimestre pour avoir confirmation ou non de cette nouvelle.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !