Résultats financiers : les errements de HP plombent sa fin d'année fiscale

Si l’année civile se termine pour nous le 31 décembre, pour HP, son année fiscale prend fin le 31 octobre. La firme vient ainsi de publier le bilan de son année (fiscale donc) et les chiffres avancés sont impressionnants, avec 127,4 milliards de $ de chiffre d’affaires, soit plus que le PIB de bien des pays dans le monde.

HP TouchPad

Sans surprise, Hewlett-Packard est l’entreprise 100 % high-tech générant le plus gros chiffre d’affaires du secteur. Les deux seules sociétés à dépasser la barre des 100 milliards se nomment Apple (108 milliards) et IBM. Ce dernier, avec 77,4 milliards de $ lors de ses neuf derniers mois, devrait atteindre un chiffre d’affaires annuel proche de celui de la Pomme.

Mais contrairement à Apple, qui voit ses résultats croître à vitesse grand V, HP est une société qui stagne. Son chiffre d’affaires a d’ailleurs chuté de 3 % au dernier trimestre, et sa marge brute s’est écroulée, passant de 9,9 à 2,5 %. La faute notamment à une certaine tablette tactile bradée et à la division webOS remaniée…

Un bénéfice net annuel en chute

Résultat, son bénéfice net trimestriel s’est effondré, passant de 2,5 milliards de $ à 239 millions de $. Son bénéfice net annuel, supérieur à 2010 avant ce trimestre, a logiquement reculé (de 19 %), passant de 8,8 milliards à 7,1 milliards de $.

hewlett-packard hp bourse 21-22 novembre 2011

Léo Apotheker (ex-PDG) critiqué implicitement

Les conséquences en bourse ont été immédiates, avec une chute de son action proche de 4 % au moment où nous rédigeons ces lignes. Face à cette situation, la nouvelle patronne de HP, Meg Whitman, a tenu à rassurer les marchés et a promis que sa société ferait preuve de plus de stabilité et de discipline.

Il est vrai que l’annonce cet été d’arrêter les tablettes et smartphones sous webOS voire pourquoi pas sa division PC a créé un véritable séisme, dont les conséquences financières se font aujourd’hui ressentir par HP. Finalement, quasi tous les TouchPad et Pre ont été vendus et HP continuera de vendre des PC.

Meg Whitman a de plus rajouté que HP ne ferait plus de grosses acquisitions à court terme. Néanmoins, la société est connue pour assurer sa croissance via des rachats de plusieurs milliards de dollars. Ce court terme ne devrait donc durer que quelques mois…

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !