Facebook travaille sur un client Messenger pour Windows 7

Ce n'est pas comme si l'on manquait de clients compatibles pourtant 45
Vincent Hermann
Au fur et à mesure que le réseau social Facebook gagne des utilisateurs, il devient une plateforme d’échanges remettant en cause la manière dont les utilisateurs communiquent. Ainsi, la fonction de messagerie permet de se passer d’autres solutions telles que Live Messenger ou Gtalk. Et pour capitaliser sur son nombre d’inscrits, Facebook prépare une application dédiée à Windows.

Pourquoi sortir une application pour Windows ? Tout simplement pour maintenir un lien avec le service sans avoir besoin de laisser le navigateur ouvert. Une application native permet un maniement qu’une page web n’autorise pas ainsi qu’une gestion plus simple des éléments. Exemple simple : une fenêtre unique contenant autant d’onglets que de conversations :

facebook

Le but principal de l’application est d’afficher une liste des contacts pour déclencher des conversations comme on le ferait avec un client classique de messagerie, mais pas seulement. L’utilisateur aura en effet accès à ses notifications ainsi qu’à la liste des évènements de ses contacts dans la colonne de droite (le fameux Ticker).

Il n’existe pas pour l’instant de lien de téléchargement public tant que dure la phase de tests. Quelques utilisateurs sont choisis et se voient offrir l’installation via un bouton sur le site :

facebook

On peut se demander cependant où réside réellement la stratégie de Facebook ici. En effet, de très nombreux clients de messagerie savent gérer la connexion au service Facebook. Certes dans la grande majorité des cas il ne s’agit que de messagerie et non de notifications d’évènements ou du Ticker, mais cela suffit à la plupart des utilisateurs. Sous Windows, on pourra citer notamment les cas de Pidgin, Trillian et Digsby. Sous Mac OS X, Adium peut s’en charger, et même iChat. Pourquoi ? Parce que Facebook fournit depuis longtemps une connectivité XMPP : n’importe quel client gérant Jabber fait l’affaire.

En outre, Live Messenger dispose également d’une configuration Facebook. Il s’agit d’ailleurs du moyen tiers le plus utilisé pour se connecter au service, avec plus de 18 millions de comptes concernés. Facebook propose en outre une fonction vidéo via Skype depuis le site web, et on retrouve là encore Microsoft, possesseur de Skype depuis que le rachat a été officiellement accepté par les autorités compétentes. Pourtant, le client Facebook pour Windows ne propose pas cette fonction vidéo.

Une page spécifique a été mise en place pour l’application, mais le site doit être basculé en anglais pour l’afficher. On y apprend notamment que seul Windows 7 est supporté pour l’installation, un choix étrange et contestable. Reste à voir maintenant quand arrivera la version finale et si d’autres systèmes seront concernés par la suite.