Réseaux sociaux en France : FB n°1 incontesté, G+ fait une entrée remarquée

L’Ifop vient de publier le bilan de sa dernière enquête sur les réseaux sociaux au sens large. Cette étude est intéressante car elle ne concerne pas une poignée de sites triés sur le volet, mais 35 réseaux sociaux différents. De plus, l’étude étant récente, des sites comme Google+ ont été intégrés. En termes de notoriété, ce dernier devance ainsi déjà MySpace en France et se place déjà en 8e position sur 35, loin devant Badoo, Viadeo, LinkedIn, et Flickr par exemple.

Ifop reseaux sociaux notoriété
Notoriété des réseaux sociaux : le score et le rang sont comparés par rapport à l’automne 2010.

Comme vous pouvez le voir, seuls Facebook et YouTube dépassent les 90 points, ce qui signifie que plus de 90 personnes sur 100 parmi les interrogés ont répondu connaître ces deux sites. Parmi les plus fortes progressions, hormis bien sûr l’arrivée de Google+, on notera Twitter (+5 points en un an), Picasa (+5), LinkedIn (+11), Badoo (+11) et Planète UMP (+6). Ce dernier, si vous ne le connaissez pas, est un forum politique sur le parti majoritaire. Il est le concurrent en quelque sorte de La Coopol, son équivalent PS.

Hi5, Foursquare, kézako ?

Parmi les sites en chute libre, on trouve Google Buzz (-10), MySpace (-9), Windows Live (-7) et Trombi (-3). On remarquera que de nombreux sites et services très connus à l’étranger n’arrivent toujours pas à percer en France. On pense notamment au réseau social Hi5 et au spécialiste de la géolocalisation mobile Foursquare.

L’Ifop précise cependant quelles ont été les réponses de notoriété en fonction des profils au sujet des 10 premiers résultats. Le tableau ci-dessous montre ainsi que les plus de 65 ans sont ceux connaissant Facebook, ce qui est tout de même très étonnant. Concernant Google+, là encore, les plus de 65 ans surprennent avec un taux très élevés de 75 %, loin devant les 56 % des 25-34 ans.

Ifop reseaux sociaux notoriété
Profils des sondés, toujours en rapport avec la notoriété des réseaux sociaux.

A contrario, les plus jeunes placent Dailymotion et YouTube à égalité, ce qui n’est pas du tout le cas des plus anciens, bien plus tournés vers YouTube que le site français. Mais l’écart le plus important entre les plus jeunes et les plus vieux concerne clairement MySpace. Alors que le site américain est tout juste connu par les plus de 65 ans, les 18-24 ans sont tout de même 85 % à encore connaître le réseau social spécialisé dans la musique.

Le surprenant Google+

Les données ci-dessus ne concernent cependant que la notoriété des réseaux sociaux. Cela ne signifie pas autant qu’ils comptent énormément d’inscrits actifs. Le tableau ci-contre est assez instructif. G+ devance ainsi déjà Twitter, Dailymotion, Skyrock, LinkedIn et MySpace. Facebook domine par contre tous les débats.

Ifop reseaux sociaux utilisateurs
Appartenance aux réseaux sociaux.

Comme le tableau ci-dessous le montre, les plus jeunes sont à fond sur Facebook, Windows Live, YouTube, G+, Dailymotion, Twitter et même Viadeo. A contrario, Copains d’avant et Trombi attirent plutôt les internautes âgés. Les femmes sont de plus très attirées par Facebook, au contraire de YouTube.

Ifop reseaux sociaux utilisateurs

L’Ifop note que depuis 2009, le pourcentage d’internaute français membres d’au moins un réseau social stagne. « Si le public internaute conquis ne progresse plus, la multiplicité des offres garantit-elle le développement des réseaux sociaux ? Rien n’est moins sûr : témoignant de la stagnation des pratiques, un internaute français est aujourd’hui membre de 2,8 réseaux sociaux en moyenne, contre 2,9 l’an passé, 11% fréquentant six réseaux sociaux ou plus. »

Twitter est connu, mais peu utilisé

Enfin, en cumulant les données de notoriété et d’utilisation, l’Ifop remarque judicieusement que Twitter a beau être connu, il reste peu utilisé. « Comme l’an passé, Twitter cultive le paradoxe d’une notoriété grandissante qui ne se traduit pas, pour l’heure, par une fréquentation en hausse (+1 point seulement en un an). » L’institut précise que « Twitter compte parmi ses membres 36 % des internautes appartenant également au réseau Google+ », preuve que les deux réseaux sont utilisés par des internautes au profil similaire.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !