Zynga dévoile ses résultats, tirés par 227 millions d'utilisateurs actifs

Et plus de 6 millions qui ouvrent leur portefeuille 20
Nil Sanyas
La société Zynga, qui prépare son entrée en bourse, publie désormais ses résultats financiers à la SEC afin d’obtenir toutes les autorisations requises avant de lever des millions de dollars auprès de ses futurs actionnaires. Nous disposons ainsi de nombreux détails sur l’entreprise californienne, et les chiffres de la société sont toujours aussi impressionnants.

Zynga jeux sociaux

Zynga édite des jeux extrêmement connus comme CityVille, FarmVille, Mafia Wars, etc. Très présent dans les réseaux sociaux, la firme est très dépendante de Facebook pour le moment. Et à l’image de Rovio avec Angry Birds, Zynga est utilisé par des centaines de millions d’internautes à travers le monde.

Ses statistiques pour le troisième trimestre 2011 sont les suivantes :
  • 54 millions d’utilisateurs actifs quotidiens
  • 227 millions d’utilisateurs actifs mensuels
    • dont 52 millions pour CityVille
    • dont 30 millions pour Texas Holdem Poker
    • dont 29 millions pour FarmVille
    • dont 20 millions pour Empires & Allies
    • dont 15 millions pour Mafia Wars 2
    • dont plus de 10 millions pour Words With Friends et Adventure World
Financièrement, Zynga annonce avoir comptabilisé depuis le début de l’année 6,673 millions d’utilisateurs payants (un record). En moyenne, ces personnes capables d’acheter des biens virtuels sont tellement investies qu’elles sont prêtes à débourser 110 $ pour leurs jeux préférés. Une somme très élevée qui permet à Zynga de générer 735,7 millions de chiffre d’affaires uniquement grâce à ses joueurs. Une partie doit cependant être reversée aux réseaux sociaux.

Un bénéfice net assez léger

Au final, Zynga affiche un chiffre d’affaires de 306,8 millions de $ pour le troisième trimestre 2011 et de 828,863 millions de $ pour les neuf premiers mois de l’année. Le milliard de dollars sera donc largement atteint pour toute l’année 2011. L’an passé, la société n’avait affiché un chiffre d’affaires que de 401,7 millions pour les neuf premiers mois de l’année.

Du côté des bénéfices nets, ils restent encore assez limités avec seulement 12,54 millions de $ au dernier trimestre. C’est beaucoup moins que ce même trimestre l’an passé (27,2 millions) mais néanmoins bien mieux que le deuxième trimestre 2011 (1,391 million).

Enfin, à l’instar de ses revenus, le nombre d’employés de Zynga ne cesse de grimper. La société comptait ainsi 157 salariés fin 2008, et 576 employés l’année suivante (+419). Fin 2010, Zynga annonçait faire travailler 1483 personnes (+907). Enfin, au 30 septembre 2011, le spécialiste des jeux sociaux compte 2789 salariés (+1306). Ses niveaux de recrutements sont donc exponentiels.

Zynga, Rovio, PopCap Games...

Rappelons pour finir que les jeux sociaux font tourner bien des têtes. Rovio, qui édite Angry Birds, vaudrait plus d’1 milliard de $, notamment grâce à tous les produits dérivés qu’il arrive à écouler en surfant sur le succès de son jeu.

Electronic Arts a de plus mis récemment la main sur PopCap Games, qui a développé les jeux Bejeweled, Zuma, Peggle ou encore le fameux Plants vs Zombies, le tout pour tout de même 1,3 milliard de $.

Bourse : faire aussi bien que Groupon

À l’heure actuelle, Zynga serait valorisée à près de 14 milliards de $. Nous en saurons plus sur sa valeur « réelle » dans quelques semaines, l’introduction en bourse de la société étant imminente. On lui souhaite de faire une aussi belle entrée en bourse que Groupon.