Windows 8 utilisera le push pour les notifications live des vignettes

Poussez fort 37
Vincent Hermann
Microsoft revient une nouvelle fois sur les éléments qui composent le Start Screen de Windows 8. Dans un billet du blog officiel, l’éditeur s’attaque cette fois aux vignettes, les fameuses « Tiles » que l’on retrouve également dans Windows Phone 7. La société explique certains de ses choix, notamment au regard de l’impact sur les performances générales du système et donc l’autonomie des portables.

win8

Toutes les vignettes du Start Screen peuvent potentiellement afficher des informations en direct, et on les appelle d’ailleurs des « Live Tiles ». Il existe globalement deux méthodes pour renouveler les informations dans ces vignettes, les mêmes d’ailleurs que pour les courriers électroniques :
  • Lancer une vérification générale pour savoir quelles vignettes ont de nouvelles données à afficher
  • Attendre qu’une vignette reçoive un signal automatiquement envoyé dès qu’une nouvelle donnée est disponible
Dans le deuxième cas, il s’agit bien entendu du push.

La question posée était simple : quel système utiliser pour ne pas impacter trop durement l’autonomie de la machine ? La réponse n’est finalement pas si simple. Un système classique a l’avantage de ne faire monter la charge à qu’intervalles fixes. Seulement voilà, toutes les applications n’ont pas forcément de nouvelles données à afficher, et la demande aura souvent été lancée pour rien. En outre, les intervalles de temps n’autorisent pas de mise à jour en direct. De son côté, le système push fait travailler la vignette dès qu’une donnée est disponible, mais uniquement s’il y a une nouvelle donnée justement. Si rien n’est disponible pendant deux jours par exemple, aucun signal n’est envoyé.

win8 windows 8 

Microsoft a donc choisi le push, et les développeurs pourront utiliser le Windows Push Notification Service (WNS) pour signaler les évènements. C’est le WNS qui sera ensuite chargé de diffuser les signaux vers les applications et donc les vignettes associées. Côté sécurité, Microsoft indique utiliser un mécanisme d’authentification anonyme créant un lien unique entre une application et le service de notification, selon une clé générée par la machine.

Le reflet des ressources consommées sera dans tous les cas affiché dans le gestionnaire des tâches :

win8 windows 8

Le système de notifications push sera en fait étendu à toute machine disposant de Windows 8, et pas seulement les ordinateurs. Il s’agit d’une nouvelle plateforme reprenant le fonctionnement de ce qui existe déjà dans Windows Phone 7 mais avec de nouvelles possibilités. Microsoft indique d’ailleurs que la Developer Preview génère à elle seule 90 millions de notifications par jour et que c’est l’équipe de Live Messenger qui se charge de la base qui permettra ces notifications à grande échelle, Messenger gérant 10 milliards de messages chaque jour.