Finances : Sony va mal et prévoit plus d'1 milliard de $ de pertes

La société japonaise enchaîne les mauvaises nouvelles ces derniers temps. Rien qu’en 2011, la firme a dû subir les tremblements de terre et le tsunami au Japon, le piratage et la suspension de ses services en ligne durant de longues (et coûteuses) semaines, l’appréciation du yen par rapport à l’euro et le dollar, et, plus récemment, l’inondation de ses usines d'appareils photo en Thaïlande. « Fort » de tous ces évènements, il n’est donc guère étonnant de voir Sony annoncer quelques pertes… ce qui n’est pas une première dans son histoire récente.

HDTV Sony
Acheter une TV Sony, c'est faire un geste solidaire

Lors du troisième trimestre 2011, Sony a ainsi affiché une perte nette de l’équivalent de 350 millions de dollars (27 milliards de yens), contre un bénéfice net d’environ 400 millions de dollars l’an passé. Son chiffre d’affaires a pour sa part atteint l’équivalent de 20,4 milliards de $ (1575 milliards de yens), en baisse de 9,1 %.

Ce mauvais trimestre a pour principale source ses ventes médiocres de télévisions LCD, notamment en Amérique du Nord et en Europe, ainsi que les baisses de prix consenties sur la PS3. Les évènements climatiques au Japon n’ont de plus pas arrangé ses finances.

Le cinéma et la musique se portent bien

Du côté des bonnes nouvelles, Sony note tout de même que sa division Cinéma est en hausse, avec un chiffre d’affaires de 2,2 milliards de dollars (+17 %) et un bénéfice net de 268 millions de dollars, contre une perte de 62 millions l’an passé.

Sa division Musique, bien qu'en baisse, est elle aussi bénéficiaire. Elle a ainsi cumulé un chiffre d’affaires de 1,346 milliard de $ (-6,6 %) et un bénéfice net de 82 millions de dollars (-21,9 %). Mais cela ne compense en aucun cas les pertes des autres divisions.

De centaines de millions de bénéfices à plus d'1 milliard de pertes...

Résultat, pour son année fiscale, qui se termine le 31 mars 2012, Sony prévoit tout simplement un chiffre d’affaires bien inférieur à l’exercice précédent (-9,7 %), mais surtout son bénéfice opérationnel s’écroule.

De 200 milliards de yens prévus en juillet dernier, Sony tablette cette fois sur… 20 milliards de yens, soit 256 millions de dollars. Sans surprise, Sony revoit donc son résultat net. D’un bénéfice de 768 millions de $, la firme nippone prévoit désormais une perte nette d’1,152 milliard de $...

C'est l'histoire d'une batterie

Pour Sony, c’est bel et bien une catastrophe. Surtout quand on se rappelle que la société a affiché une perte nette de 3,3 milliards de $ l’an passé. Mais pour le créateur de la PlayStation, cette accumulation de problèmes en 2011 n’a rien d’exceptionnel. Ce sera d’ailleurs sa quatrième année consécutive de pertes nettes.

Son année 2008 avait notamment marqué les esprits avec les millions d’ordinateurs portables dans le monde entier rappelés du fait des batteries de Sony un brin trop chauffantes… Des flammes qui depuis ne se sont jamais réellement éteintes.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !