PCi Labs : Duke Nukem 3D débarque sur Android et... on y a joué !

Hail to the king Baby ! 62
Sébastien Gavois
Plus de deux ans après un premier portage sous iOS pour iPad, iPhone et iPod Touch, MachineWorks NorthWest récidive et nous propose une adaptation de Duke Nukem 3D sur Android. Pour rappel, c'est également cette année qu'est sorti Duke Nukem Forever après 14 ans d'attente.

Duke Nukem 3D Android Duke Nukem 3D Android 
Yeahhh Baby !

Commençons de suite par une bonne nouvelle : le jeu est compatible avec toutes les versions d'Android à partir de la 1.6 (alias Donuts), que ce soit sur une tablette ou un smartphone.

Il est par contre payant, et vous devrez débourser 0.70 € pour acquérir le premier épisode : « L.A. Meltdown ». Les deux autres, « Lunar Apocalypse » et « Shrapnel City », sont également disponibles, mais il vous faudra de nouveau sortir la carte bleue pour vous y aventurer. Le paiement se fera directement dans le jeu et il vous en coûtera 0.75 € pour chaque niveau.

Duke Nukem 3D Android Duke Nukem 3D Android
Au total, il vous en coûtera 2.20 € pour les trois niveaux de Duke Nukem 3D

Pour ce qui est du jeu, aucune surprise. En effet, il s'agit d'une adaptation fidèle du titre original, qui avait été développé par 3D Realms et qui était sorti en 1996 sur les PC sous Windows.

Vous incarnez donc Duke avec toute sa classe, sa finesse et avec toujours la même devise : « il est temps de botter des culs et de mâcher du chewing-gum, et je suis à court de chewing-gum ».

Duke Nukem 3D Android Duke Nukem 3D Android Duke Nukem 3D Android 

Hail to the King Baby !

Nous n'avons pas résisté bien longtemps (voire pas du tout pour être honnête) et nous nous sommes lancés dans l'aventure. Une fois les 70 centimes payés, et les 28 Mo téléchargés, nous avons pu lancer le Duke Nukem 3D sur notre tablette Asus Eee Pad Transformer.

Avant de jouer, il faut tout d'abord commencer par choisir un épisode (L.A. Meltdown dans notre cas) puis, comme dans la version originale, un niveau de difficulté (quatre choix) :
  • Piece of Cake
  • Let's Rock
  • Come Get Some
  • Damn I'm Good
La suite vous la connaissez sans doute déjà par coeur : vous atterrissez sur le toit d'un immeuble, et vous devez faire exploser des bonbonnes de gaz pour pouvoir descendre et dégommer de l'alien. Pour ceux qui ne connaissent pas, Duke Nukem 3D est un FPS (« First Person Shooter ») simple, brutal et efficace.

Duke Nukem 3D Android Duke Nukem 3D Android
Première scène de jeu et déjà il faut faire dans la finesse... ou pas !

Pour vos déplacements vous avez le choix entre deux modes de jeux : soit vous utilisez deux joysticks tactiles (par défaut celui de gauche sert à se déplacer et celui de droite à tourner la tête), soit vous n'en disposez que d'un pour vous déplacer et vous pouvez utiliser toute la surface tactile de l'écran pour faire tourner la tête de Duke, il suffit de faire glisser votre doigt dans la direction voulue. C'est d'ailleurs cette dernière que nous avons utilisé pour jouer par la suite.

Cinq petits boutons sont également présents à l'écran, et ils ont chacun un rôle bien défini :
  • Actionner (une porte, un mécanisme, une fille, etc.)
  • Changer d'arme
  • S'accroupir
  • Sauter
  • Tirer
Sachez qu'il est possible de déplacer à votre guise tous les boutons ainsi que le, ou les joysticks présents à l'écran. De même, la transparence de ces derniers peut également être ajustée. Les gauchers n'ont pas été oubliés puisqu'une option leur permettant d'inverser entièrement la position de toutes les commandes est également disponible.

Duke Nukem 3D Android Duke Nukem 3D Android  Duke Nukem 3D Android

Comparé à la version originale, la barre d'informations (munitions, santé, armure...) qui était présente dans le bas de l'écran a disparue. En contrepartie, une barre de vie est visible en haut à gauche, mais si vous désirez connaître l'état de vos munitions, il faudra passer par le bouton qui permet de changer d'arme. Une solution moins élégante et finalement moins pratique.

La jouabilité, le point faible de Duke Nukem 3D sur une tablette ?

Sur notre tablette le jeu est parfaitement fluide et ne nous a posé aucun souci particulier. Les graphismes semblent très proches de ce qu'ils étaient sur Duke Nukem 3D à l'époque, même si aujourd'hui cela ne manquera pas d'en faire rigoler certains.

Duke Nukem 3D Android Duke Nukem 3D Android Duke Nukem 3D Android 
Duke Nukem ne serait pas Duke Nukem sans ses Babes

Reste malgré tout un défaut : la jouabilité. En effet, il semble assez difficile de manier avec précisions les déplacements du Duke, et ce dernier a souvent tendance à partir de droite et de gauche. Nos premières impressions sont d'ailleurs confirmées par les commentaires des joueurs sur l'Android Market.

Il n'en reste pas moins qu'on redécouvre avec plaisir Duke Nukem 3D et son environnement de jeu mythique. En effet, tout semble être en place : les babes, les posters sur les murs, le film dans la salle de cinéma, les toilettes, etc.

De même, les bonus cachés sont également de la partie avec, par exemple, les stéroïdes dissimulés derrière une affiche dans le bâtiment de droite du tout premier niveau (sur la corniche et deuxième fenêtre en partant de la droite pour les plus curieux).
 
Duke Nukem 3D Android Duke Nukem 3D Android Duke Nukem 3D Android 

Les fans de la première heure y trouveront donc leur compte et s'adapteront certainement à la maniabilité toute relative de Duke. Les autres seront par contre certainement surpris par la qualité des graphismes, mais cela semble finalement assez conforme à l'original. Et vous, allez-vous craquer pour Duke Nukem 3D ?