Le Nexus One n'aura pas droit à Android 4.0

En tout cas officiellement 97
Vincent Hermann
Android 4.0 est une version particulièrement importante du système d’exploitation mobile de Google. Pour la première fois, une mouture unique vise aussi bien les smartphones que les tablettes, unifiant les API pour le développement des applications tierces. Seulement voilà, la liste des téléphones compatibles fait toujours des victimes. Et on sait désormais que le Nexus One lui-même n’y aura pas droit.

nexus onenexus one
Nexus One

Triste nouvelle pour le Nexus One, premier né de la famille Nexus dont l'objectif est de fournir un smartphone Android servant de modèle. Sorti en janvier 2010, il s’approche donc de ses deux ans et même si beaucoup ont pris l’habitude de considérer qu’il s’agit d’un âge vénérable pour un produit high-tech, cela reste une durée de vie assez faible.

Selon Google, le Nexus One manquerait tout simplement de puissance. Pourtant, ce smartphone conçu par HTC dispose ironiquement de la même base technique que les modèles sous Windows Phone 7 :
  • Un processeur Qualcomm 8250 à 1 GHz (un seul coeur)
  • 512 Mo de mémoire vive
  • Écran 3,7 pouces AMOLED, définition de 800 par 480
  • Appareil photo 5 mégapixels, avec autofocus et flash LED
  • GPS, boussole, accéléromètre
Le Nexus One était donc puissant, très puissant lorsqu’il était sorti. Relativement peu disponible à l’échelle mondiale, Google avait fini par indiquer que ce modèle avait essentiellement pour vocation de montrer aux constructeurs ce que devait être un smartphone Android réussi. Il était livré avec la version 2.1 du système (Eclair), mais avait été mis à jour vers la 2.2 (Froyo) puis la 2.3 (Gingerbread).

Notez tout de même que la scène des développeurs tiers va très probablement s'emparer de la situation pour publier une version officieuse d'Android 4.0 pour le Nexus One. On pense notamment à Cyanogen.

Le Nexus S pour sa part est plus puissant et est bien concerné par la mise à jour vers Android 4.0. Cette dernière devrait être disponible quelques semaines après le lancement du nouveau Galaxy Nexus, nouveau fer de lance de l’offre Android. Pour rappel, le Galaxy Nexus doit arriver le 17 novembre en Europe.

galaxy nexus
Galaxy Nexus

La situation pour les autres constructeurs est plus floue. Dans le cas de Sony Ericsson (devenu Sony), on sait que l’ensemble des smartphones Xperia sortis cette année sera bien migré vers Android 4.0. Motorola a promis le système moins de six semaines après la publication du code final par Google, mais on n’en sait pas plus. Chez les autres, il faudra attendre d’en savoir davantage, mais certaines déceptions seront inévitables. Le sort de l’Optimus 2X de LG par exemple n’est pas brillant.

Rappelons que l’un des problèmes principaux dans la migration vers Android 4.0 sera, pour les contacteurs, d’adapter les surcouches graphiques, telles que Sense chez HTC, aux nouvelles bases du système. Certaines mises à jour pourraient ainsi ne pas arriver avant plusieurs mois.