Smartphones : Samsung a écrasé Apple et Nokia cet été

De quoi mieux saisir les plaintes de certains 149
Nil Sanyas
Quel est le grand gagnant des fabricants de smartphones cet été ? Sans conteste Samsung. Apple, n°1 mondial au deuxième trimestre, a en effet affiché une légère diminution de ses livraisons, probablement du fait de l’attente de l’iPhone 4S. Nokia, encore n°1 incontesté l’an passé, a pour sa part continué sa longue descente en enfer. Samsung en a ainsi profité pour passer de n°2 à n°1 en cette période estivale. Et de fort belle manière qui plus est.

Samsung Galaxy S II
Le succès des smartphones Samsung (ici le Galaxy SII) a permis au Coréen d'être n°1 mondial

Selon Strategy Analytics, Samsung aurait en effet livré 27,8 millions de smartphones lors du troisième trimestre. C’est tout de même 10,7 millions de plus qu’Apple et 11 millions de plus que Nokia. À lui seul, Samsung aurait ainsi représenté 23,8 % du marché, très loin devant Apple (14,6 %) et Nokia (14,4 %).

Mais le plus impressionnant concernant Samsung, c’est son évolution en deux petites années. Quasi absent du secteur en 2009, le Sud-Coréen occupait l’année suivante (en 2010) à peine 9,3 % du marché avec 7,5 millions de smartphones écoulés. Soit 2 fois moins qu’Apple et 3,5 fois moins que Nokia. Un an plus tard, Samsung occupe près d’un quart du marché.

Livraisons smartphones Q3 2011

L'iPhone 4S permettra-t-il à Apple de retrouver sa place de n°1 ?

La réussite est donc totale pour Samsung. Ce dernier arrivera-t-il à sauvegarder sa place de n°1 au dernier trimestre ? Rien n’est moins sûr. Apple devrait écouler son iPhone 4S comme des petits pains, d’autant plus que ses iPhone 4 et 3GS sont toujours en vente à des tarifs plus abordables. Apple a donc toutes les chances de réaliser un énorme trimestre, avec 25 à 30 millions de smartphones écoulés. Voire pourquoi pas plus.

De l’autre côté, Nokia est à un tournant de son histoire avec ses Lumia 710 et 800 sous Windows Phone 7. Cumulées aux ventes des produits bas et moyen de gamme de la marque, notamment en Asie, en Afrique, et en Amérique Latine, celles des Lumia en Europe et en Amérique pourraient bien permettre à Nokia de réaliser une belle fin d’année.

Le nombre de smartphones au troisième trimestre a tout de même atteint 117 millions d’unités (+44,4 %), et la fin de l’année devrait être explosive. Au final, de nombreux fabricants devraient tirer leur épingle du jeu. Le trio Samsung, Apple et Nokia seront probablement de ceux-là, en sus de HTC et peut-être des fabricants chinois ZTE et Huawei.

Remarquez qu’à l’instar d’Apple, Samsung devient de plus en plus dépendant de sa branche mobile, qui a représenté près de 60 % de son bénéfice d’exploitation lors de ce troisième trimestre 2011.