Le blocage de Copwatch a débuté en France

Plus ou moins 143
Marc Rees
Le blocage du site CopWatch a débuté selon nos constatations. Chez SFR (ADSL et mobilité) et Free au moins, le site n’est pas accessible. Il l’est toujours chez Darty, Numéricable et Orange (ADSL ou 3G), du moins en attendant que ces FAI mettent en place les mesures demandées par la justice.

Copwatch Free blocage
Capture réalisée sur un accès Free

Dans un référé heure à heure, le TGI de Paris a exigé vendredi dernier de Free, Bouygues, Darty, NC, Orange et SFR, le blocage de copwatchnord-idf.org/. Le juge de l’urgence avait préféré ce blocage complet plutôt que le filtrage des 11 URL demandé par le ministre de l’Intérieur, solution « ni adaptée ni proportionnée » et, en raison de ses coûts financiers, technologiques, et de la longueur de sa mise en place, « nullement “propre” à mettre fin au dommage ».

Plutôt qu’un filtrage ciblé sur ces 11 URL, la vice-présidente du TGI de Paris a indiqué sa préférence pour un blocage par IP ou DSN. Ce blocage sera effectif jusqu’à ce que soit rendue une décision au fond.

On sait que par effet Streisand, plus de 30 sites miroirs ont déjà copié le contenu de Copwatch afin de laisser accessible ce que Guéant souhaite cacher. D'autres méthodes existent pour contourner le blocage, notamment Ipredator, comme le montre cette capture effectuée sur un accès bloqué.

Copwatch Ipredator
Capture réalisée sur un accès Free