Skype racheté, Microsoft se débarrasse des liens avec Google

On le sait depuis la semaine dernière, le rachat de Skype par Microsoft est officiellement effectif. Les autorités américaines et européennes ont donne leur accord, entérinant une importante opération de 8,5 milliards de dollars. Maintenant que Skype lui appartient, Microsoft peut commencer à déployer ses idées et ses plans, en se débarrassant notamment de Google.

skype

Bien que l’éditeur de Redmond ait annoncé à plusieurs reprises que les plans concernant Skype étaient de laisser la situation en l’état (comprendre ne rien toucher aux plateformes compatibles) et à plus ou moins loin long terme d’intégrer ses propres produits, il restait à observer les premiers actes en tant que propriétaire. C’est désormais chose faite : des mises à jour pour Skype 5.5 et 5.6 sont disponibles et ont pour mission de commencer le nettoyage.

Le ménage en question concerne les produits tiers qui étaient jusqu’à maintenant collés à Skype ou auxquels Skype participe. Cela va viser directement le bundle de Google qui regroupe une série d’applications gratuites pour couvrir les besoins habituels, un pack sponsorisé qui assure une visibilité certaine. Mais puisque Microsoft et Google sont particulièrement ennemis, plus question d’être dans une offre de l’adversaire qui sera donc prochainement modifiée. Mais le ménage va également dans l’autre sens : la barre d’outils Google n’est plus présente à l’installation sous Windows.

Globalement, Microsoft semble vouloir supprimer l’ensemble des produits tiers affiliés à Skype. Des activités qui aidaient financièrement la société mais qui font maintenant tache dans le décor puisque Skype est devenu une simple division de Microsoft.

Les mises à jour en profitent pour introduire deux corrections :
  • Une fuite de mémoire dans le plug-in pour Skype
  • Un problème qui provoquait le crash de l’application lors de son démarrage sous Windows 8
Autre marque du rachat de Skype : Microsoft dispose désormais d’une page web sur son propre site officiel.

skype 

Il s’agit toutefois d’un début car les liens proposés renvoient tous pour le moment vers le site classique de Skype. Il y a de fortes chances que ce dernier finisse par renvoyer vers Microsoft.

Mais la principale question que les utilisateurs se posent est de savoir si Microsoft continuera bel et bien le développement du produit pour l’intégralité des plateformes actuellement supportées. L’éditeur a indiqué que oui, mais la page officielle justement mentionne « Windows, Mac, Android, iPhone ou TV ». Un absent notoire dans la liste ? Linux. Cela dit, Windows Phone 7 n’est toujours pas concerné non plus alors qu’il s’agit d’un produit de la firme.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !