Les US veulent identifier les contacts d'un proche de Wikileaks

Le gouvernement américain vient d’obtenir une ordonnance en justice pour contraindre Google et un fournisseur d’accès à Internet à révéler des données confidentielles d’un des contributeurs de Wikileaks. Les autorités veulent savoir le nom des personnes qui ont correspondu par mail avec Jacob Appelbaum, un volontaire qui avait œuvré pour soutenir la campagne Wikileaks, également développeur sur le projet TOR. Et qui avait déjà été ciblé par une première procédure dirigée contre Twitter.

Selon le WSJ, qui relève l’information, Sonic.net a tenté de s’opposer à cette injonction, en vain.

Les autorités veulent ainsi prendre connaissance de la constellation des contacts de Jacob Appelbaum sur une période de deux années. Le quotidien américain souligne que cette affaire relance la problématique de la compatibilité de l’Electronic Communications Privacy Act avec le Quatrième Amendement qui protège la vie privée et encadre les perquisitions. La question divise les politiques et rappelle le sujet des FADET en France.

Imaginé avant l’arrivée d’Internet dans les foyers, l'ECPA permet aux autorités de puiser sur des données privées (coordonnées d’email, numéro de téléphone, etc.) sans avoir à supporter les lourdeurs procédurales de la perquisition. Le feu vert est simple, résume le WSJ : il suffit au gouvernement de faire valoir des « motifs raisonnables » démontrant que ces données seraient « pertinentes » pour une enquête.

Mais un autre problème vient aciduler cette technique : les ordonnances sont le plus souvent secrètes. Contrairement aux perquisitions, la cible ne sait donc pas que le gouvernement s’intéresse à son réseau de contacts électroniques. Plusieurs tribunaux ont déjà opposé au gouvernement le 4e amendement pour stopper l’hémorragie de la facilité.

L’ordonnance qui vise Google veut tracer les contacts et IP du compte Gmail de Jacob Appelbaum. Elle date du 4 janvier 2011 et veut remonter au 1er novembre 2009. On ne sait pas à ce jour si Google a ou non répondu à cette injonction.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !