RAGE : un patch de 125 Mo est en ligne, nouveaux réglages au programme

La réaction d'id Software à la grogne des joueurs ne se sera pas fait attendre. Ainsi, un patch de 125 Mo vient d'être déployé sur Steam à destination des joueurs de RAGE. Celui-ci corrige des bugs et apporte quelques réglages graphiques.

Le bug des cartes graphiques AMD sous Windows 7 32 bits après la lecture de la vidéo d'introduction serait ainsi corrigé. Le paramètre vt_MaxPPF est désormais adapté en fonction du nombre de coeurs, il semble qu'il le multiplie par 4.

Rage

Les performances ont été améliorées sur les systèmes SLi avec l'option GPU Transcode activée, sa désactivation après avoir quitté le jeu est désormais de l'histoire ancienne.

Il est désormais possible de changer directement le FOV via les paramètres de Steam, sans passer par une incrémentation de la valeur et le système de chat a été revu et corrigé.

Rage Patch 

Des paramètres de la ligne de commande ont aussi été ajoutés :

+com_safemode 1 :

Ce mode permet de remettre à zéro vos paramètres graphiques. Attention, il ne faut pas oublier de le désactiver au lancement suivant.

+vt_maxAniso 1 :

Recommandé pour les utilisateurs d'une carte graphique AMD avec deux coeurs, qui peuvent rencontrer des problèmes avec le filtrage anisotropique.

+jobs_numThreads 0 :

Utile pour ceux qui optent pour le plein écran et qui passent néanmoins à d'autres applications via ALT + Tab. Le jeu a alors l'impression de perdre la V-Sync et la désactive.

Du côté des options graphiques supplémentaires, elles sont au nombre de trois :

V-Sync

Ici, trois modes sont proposés : OFF, ON et Smart. D'après nos constatations, l'option reprend le paramètre +r_swapInterval (-1, 0 ou 1) que nous utilisions au sein du PCi Rage Launcher.

Désactivé, il peut causer des effets de « tearing » vous donnant l'impression que votre écran saute. Activé, si votre machine n'est pas assez puissante, il pourrait impliquer une chute importante aux alentours de 30 FPS lors d'un passage sur une scène lourde à calculer.

Une solution intermédiaire est proposée, exploitant une fonctionnalité proposée sur certaines cartes graphiques : le « swap tear ». Si elle est présente, elle sera utilisée, sinon le jeu fera comme si l'option était sur ON.

Notez qu'il est précisé qu'elle semble désactivée sur les cartes d'AMD en raison d'un bug du côté des pilotes graphiques.

Pour faire simple, elle permet au jeu d'activer le V-Sync, mais de s'en passer de manière temporaire dans les cas où votre machine n'est pas assez puissante. Vous pourrez alors rencontrer un effet de « tearing » à ce moment-là, mais selon les développeurs, il est moins désagréable pour l'utilisateur qu'une chute importante de ses FPS. 

À vérifier dans la pratique.

Texture cache

Cette seconde option vous permet de charger une quantité plus ou moins importante de textures au sein de votre mémoire graphique. Elle est grande ou faible, sans intermédiaire. Ce sont les paramètres de type « vt_pageimagesize » qui sont ici modifiés. Sur notre machine ils ont ici de 4096 ou 8192.

Selon l'éditeur, la passer sur « Grande » permet de réduire les effets de chargement des textures, mais aussi leur qualité d'affichage. Malheureusement, les pilotes graphiques peuvent planter dans certains cas, si la mémoire n'est plus suffisante.

En attendant qu'une solution soit mise en place par les constructeurs, vous avez donc la possibilité de la passer sur «  Petite » si tel est le cas.

Une autre option est évoquée : changer le mode de fonctionnement de la mémoire virtuelle sous Windows. Pour rappel, il s'agit d'un espace du disque dur qui est alloué comme étant de la mémoire.

Pour ce faire, allez sur Démarrer > Clic droit sur ordinateur > Propriétés, vous ouvrirez une nouvelle fenêtre.

Allez ensuite sur Paramètres systèmes avancés > Performances > Paramètres > Avancé > Modifier, vous obtiendrez alors une nouvelle fenêtre. L'éditeur indique que vous devez décocher  la gestion automatique du fichier d'échange et opter pour une taille gérée par le système. Il faudra ensuite redémarrer votre machine.

Filtrage anisotropique

Cette fonctionnalité n'était même pas encore traduite en français lors de nos tests. Elle ne propose aussi que deux modes « Low » et « High ». Ici, assez peu  de détails sont donnés.

id Software indique bien entendu que son activation améliore la qualité graphique des textures, mais précise tout de même qu'il est recommandé de ne pas utiliser les paramètres des pilotes pour ce réglage, ce qui pourrait causer des artefacts.

Un INpact peut aussi être noté sur les performances, mais globalement, l'AF n'est pas le plus gourmand des filtres que doit encaisser une carte graphique, surtout sur les architectures modernes. 

Nous allons bien entendu étudier le fonctionnement de ces options, nous mettrons à jour notre outil PCi Rage Launcher en conséquence.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !