La tablette tactile indienne à 35 $ se dévoile enfin officiellement

Annoncé en janvier 2009, le portable indien à 10 $ est finalement devenu une tablette tactile à 35 $ près de trois ans plus tard. La performance n’en reste pas moins exceptionnelle. Le produit sera dans un premier temps livré à 100 000 étudiants indiens, avant d’envahir le pays et concerner ses millions d’enfants et adolescents.

DataWind Ublislate7 Inde tablette

Présentée aujourd’hui, la tablette se nomme Aakash (ex-Sakshat) et a pour but de permettre à l’Inde de rattraper son retard en matière de taux d’équipement informatique et du nombre d’internautes, non seulement par rapport à l’Europe, l’Amérique du Nord et les pays asiatiques très développés (Japon et Corée), mais aussi sur les autres pays comme la Chine ou le Brésil.

Forte d’une population gigantesque d’1,2 milliard d’habitants (officiellement), l’Inde s’est en effet développée bien moins rapidement que la Chine ou encore le Brésil. Son nombre d’internautes est ainsi ridicule au regard de sa population, la faute à un niveau de vie bien moindre.

Vendue 1750 roupies indiennes, soit 35 $ ou 26 €, cette tablette devrait donc permettre d’inverser la tendance, et d’initier de nombreux jeunes indiens à l’informatique. Bien sûr, pour ce tarif-là, il ne faut pas s’attendre à un produit haut de gamme.

Mais à l’instar de l’OLPC, qui avait permis à des millions d’Africains et Sud-Américains de s’initier à ce qu’on appellera plus tard un netbook, l’Aakash sera un premier pas intéressant, notamment pour les moins fortunés.


Fabriquée en Inde par la société canadienne DataWind, la tablette a les caractéristiques techniques de l’Ubislate7, à savoir :
  • OS : Android Froyo 2.2 (sans accès à l’Android Market)
  • Écran : tactile résistif de 7 pouces (800 * 480)
  • CPU : 336 MHz +
  • RAM : 256 Mo
  • Stockage : 2 Go
  • Ports : 2 x USB 2.0
  • Entrée : carte micro-SD (32 Go max)
  • Puces : Wi-Fi (option GPRS disponible)
  • Microphone
  • Entrée et sortie jack 3,5mm
  • Fichiers supportés : DOC, DOCX, PPT, PPTX, XLS, XLSX, ODT, ODP, PDF, PNG, JPG, BMP, GIF, MP3, AAC, AC3, WAV, WMA, MPEG2, MPEG4, AVI et FLV
  • Batterie : 2100mAh
  • Dimensions : 190,5 x 118,5 x 15,7 mm
  • Poids : 350 grammes
Le produit est donc très peu puissant et bien sûr limité sur bien des points. Mais pour l’équivalent de 35 $, il ne faut pas trop en demander. À ce sujet, le tarif crée une polémique, dès lors que les 35 $ sont en fait faux en partie. En effet, il s’agit ici du tarif de base de la tablette, sans compter divers frais comme la livraison, la garantie, etc.

Ainsi, pour beaucoup, le véritable tarif s’approchera plutôt des 2250 roupies, soit 46 $ environ. Et la bête, qui sera disponible en magasin pour tout le monde en novembre prochain, sera accompagnée d’une puce GPRS. Il en coûtera alors près de 3000 roupies, soit 60 $.

Cela n’empêche pas la tablette d’être largement la moins onéreuse du marché, même en Inde ou en Chine, où l’on trouve pourtant des produits ultra bas de gamme proches des 150/200 $.

Notez enfin que l’OLPC prévoit de vendre l’an prochain une tablette à moins de 100 $. Elle pourrait ainsi être bien plus complète que l’Aakash.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !