Navigateurs en Europe : Chrome continue de rattraper Firefox et IE

Le succès de Google Chrome dans le monde et en Europe ne semble pas près de s’arrêter. En attendant les chiffres de septembre, AT Internet (ex-Xitimonitor) livre ceux du mois d’août, et ils confirment les tendances des mois précédents : Chrome confirme son ascension, Safari grimpe petit à petit, IE continue sa dégringolade, et Firefox inquiète.

Navigateurs Europe AT Internet aout 2011

Avec 44,8 % de parts de visites en Europe en août dernier, Microsoft Internet Explorer passe pour la première fois selon les indicateurs d’AT Internet sous la barre des 45 %. Le navigateur a ainsi perdu 0,6 point en un mois, tout comme Mozilla Firefox, qui tombe à 28,1 % de parts, contre 29,5 % e avril dernier.

Les deux leaders ayant perdu 1,2 point en un petit mois, les deux grands gagnants sont donc Google Chrome et Apple Safari. Le premier a ainsi passé pour la première fois la barre des 15,1 % de parts d’utilisation, grâce à un gain de 0,7 pt en un mois. Safari n’est pas en reste avec 9,1 % de PdU (+0,4 pt). Opera clôt le top 5 avec 2,2 % de PdU.

Navigateurs Europe AT Internet aout 2011

Sur l’année, c’est-à-dire entre août 2010 et août 2011, les évolutions sont très nettes. IE a ainsi perdu près de 8 points, contre 2 points pour Firefox. Chrome lui en a gagné 7,5, contre 2,7 pour Safari.

Cela signifie donc que sur douze mois, l’écart entre IE et Chrome s’est réduit de 15,5 points. Un rattrapage impressionnant, qui pourrait bien être équivalent lors des douze prochains mois. Nous nous retrouverons alors d’ici un an ou deux avec trois navigateurs autour des 25-30 % de parts d’utilisation, et Safari occupant un peu plus de 10 % de PdU. Les autres se contenteront des miettes.

AT Internet note que Chrome, avec 20,2 % de PdU, est déjà très proche de doubler Firefox (22,2 PdU) en Espagne. Même chose en Italie. En Grèce, Firefox est déjà devant IE, mais la montée en puissance de Chrome est impressionnante (+12 pts en un an).

Navigateurs Europe AT Internet aout 2011

En France, Chrome compte 17 % de PdU, contre 8,5 % un an plus tôt. Safari a enfin atteint la barre des 10 %, tandis qu’IE s’écroule sans surprise (-9,8 pts) et que Firefox résiste (-1,1 pt).

Après Firefox, Chrome prouve en tout cas qu’il est bien possible de bousculer la hiérarchie. Reste à savoir si un nouvel acteur osera se lancer dans le « marché », avec des mastodontes comme Microsoft, Google, Apple et Mozilla.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !