PCi Labs : Home 3G, analyse de la Femto-cell de SFR

Envie de soulager le réseau de SFR ? C'est cadeau... ou presque 107
Depuis quelques mois, SFR propose une option pensée pour ravir ceux qui disposent d'une mauvaise couverture au sein de leur foyer : une Femto-cell. Seul sur ce terrain, l'opérateur a tout d'abord opté pour un modèle payant... avant de revoir sa copie en juillet dernier.

Il faut dire que quelques jours plus tôt, Free laissait entendre qu'il proposerait lui aussi un service du genre, mais en mettant le boîtier à disposition de ses clients gratuitement. SFR a donc décidé de couper l'herbe sous le pied de son concurrent en faisant de même pour ses clients Pro, avant de le faire pour le grand public, il y a quelques jours.


Nous avons alors décidé de passer commande de la bête, afin de voir quelles étaient ses possibilités dans la pratique, l'occasion pour nous de revenir en détail sur l'option de SFR.

Une Femto-cell : Kesako ?

Commençons par le principe de la Femto-cell. Pour faire simple, et sans rentrer dans l'ensemble des détails techniques, il s'agit d'une petite antenne 3G que chacun peut installer à domicile.

Dans la dernière version proposée par SFR (G3), sa portée annoncée est de 15 mètres. Elle se connecte à votre modem, qu'il s'agisse d'une Neufbox ou non, via une interface réseau (RJ45).

SFR Home 3G Femto-Cell

Ainsi, pour accéder à internet ou même passer des appels, votre smartphone n'ira plus chercher l'antenne de votre opérateur la plus proche à plusieurs kilomètres à la ronde, mais se contentera de votre Femto-cell.

L'ensemble de vos communications passera alors par votre connexion internet.

Les communications, SMS, MMS et l'accès à internet sont-ils gratuits ?

SFR LogoC'est là le problème de l'offre actuelle. Comme nous le disions précédemment, SFR faisait au départ payer la Femto-cell ainsi que les communications, qui étaient décomptées de votre forfait mobile.

Désormais, le boîtier est gratuit (ou presque comme nous le verrons plus loin) et ne vous appartient pas. Il reste la propriété de SFR. Les communications, qui passent pourtant par votre accès à internet restent néanmoins décomptées de votre forfait.

Un point que l'on a du mal à comprendre puisque SFR utilise notre propre réseau et décharge le sien à moindres frais. L'opérateur ne semble pour autant pas figé sur la question.

Lors d'une récente rencontre avec ses équipes, il nous a ainsi été précisé que les choses pourraient évoluer dans le bon sens. Malheureusement, ce n'est pas encore le cas, et SFR semble attendre la concurrence pour faire bouger les choses. Dommage.

Quel est l'intérêt par rapport à du Wi-Fi ?

Lorsque l'on évoque les solutions Femto-cell, il est le plus souvent répondu qu'une connexion Wi-Fi ferait tout aussi bien l'affaire. En l'état actuel des choses, c'est à peu près vrai. La gratuité n'étant pas de la partie, il n'est pas toujours intéressant d'user son forfait ou son quota de données avec une telle solution.

skype androidIl est en effet parfaitement possible de surfer en Wi-Fi et d'utiliser des solutions telles que Skype pour passer des appels. Mais la Femto-cell garde tout de même quelques avantages.

En effet, elle vous permet de disposer d'une meilleure couverture à domicile pour recevoir vos appels / SMS / MMS. Dans le cas de notre appartement de test, par exemple, il est quasi impossible de recevoir ou de passer des appels depuis le rez-de-chaussée, la solution de SFR permet de pallier ce problème tout en gardant le même numéro.

De plus, vous n'avez pas besoin d'utiliser un périphérique disposant du Wi-Fi ou même de l'activer (ce qui n'est pas sans effet sur l'autonomie), vous bénéficiez des avantages d'une simple connexion 3G : pas de clef de sécurité à utiliser et la connexion est immédiate.

Lorsque vous sortez de votre appartement et que vous quittez la zone de couverture de votre boîtier, votre smartphone repassera sur le réseau SFR automatiquement.

Existe-t-il des limitations ?

D'après nos constatations, nous n'avons pas relevé de limitation spécifique. Il nous a par contre été quasiment impossible de télécharger le moindre fichier via le navigateur.

Qu'il s'agisse d'une ISO de distribution Linux ou de VLC : notre Nexus S mettait systématiquement fin au téléchargement. Nous ne savons pas encore si c'est une limite volontaire de la part de SFR ou non, et quelles sont les conditions exactes.

SFR Home 3G Femto-Cell

Il semble néanmoins que les extensions soient utilisées puisqu'un PDF ne pose pas de soucis alors que des fichiers .exe, .zip ou .xcf sont limités. Renommer le fichier en .pdf permet de le télécharger.

Il nous a par contre été possible de mettre à jour nos applications ou de passer des appels via Skype (oui, c'est tordu) sans le moindre problème.

Sachez enfin que l'utilisation de votre boîtier hors de votre domicile n'est pas autorisée. Impossible donc de l'amener chez tata Josianne pour le week-end.

Comment commander la Femto-cell de SFR ?

Comme nous l'évoquions en introduction, nous avons commandé notre bloc SFR Home 3G (c'est le nom que lui donne SFR) via une procédure classique.

La commande est possible pour n'importe quel client à une offre mobile de SFR, qu'il soit ou non client de l'offre Neufbox. Ce n'est d'ailleurs pas le cas de notre ligne de test, qui exploite une Freebox révolution.

SFR Home 3G Femto-Cell

À la commande, rien n'est à débourser. Sachez néanmoins que SFR prélèvera 49 € sur votre prochaine facture, qui seront remboursés dès la première connexion.

Lors de la procédure d'abonnement, SFR vous proposera de créer votre groupe Femto. Celui-ci pourra contenir quatre numéros, qui devront bien entendu être des numéros SFR, qui seront les seuls capables à se connecter à votre Femto-cell en plus du vôtre.

Attention, un même numéro ne pourra être associé qu'à un seul bloc Home 3G. Un point que regretterons ceux qui disposent d'une résidence secondaire, ou les enfants dont les parents sont divorcés, tout en étant clients de SFR.

Le fournisseur d'accès tient aussi à vérifier que votre smartphone est compatible avec l'offre et vous le fera savoir à cette occasion. Problème : c'est aussi le cas pour les membres de votre groupe.

Femto SFR Home 3G FAIL

N'importe qui peut donc connaître le dernier téléphone déclaré sur le réseau par n'importe quel client de SFR juste en tapant son numéro. On apprécierait que l'opérateur garde ce genre d'informations pour lui.

Enfin, il faudra déclarer l'adresse depuis laquelle le boîtier sera utilisé, pour éviter une utilisation hors du domicile comme nous l'évoquions un peu plus haut.

Passée jeudi dernier à 16h, notre commande a été directement traitée puis le boîtier envoyé deux jours plus tard. Il est ainsi arrivé aux labos lundi.

SFR Home 3G Femto-Cell Mail

Nous avons opté pour une livraison en colissimo, la remise se faisant contre signature. Il est aussi possible de se faire livrer dans un relais colis, à votre convenance. Les deux options sont gratuites.

La Femto 3G de SFR dans la pratique

Le packaging est plutôt simple et compact. Entièrement blanc, on y trouvera ainsi une unique étiquette SFR indiquant l'IMEI et le numéro de série de la bête, ainsi que le contenu de la boîte. Pas franchement discret.

SFR Home 3G Femto-Cell SFR Home 3G Femto-Cell

Le contenu se limite au strict nécessaire : le bordereau de livraison est accompagné d'une lettre de confirmation de l'activation et d'un guide d'installation et d'utilisation en français, plutôt complet. On trouve aussi un câble réseau de deux mètres.

La Femto 3G est pour sa part accompagnée d'un adaptateur secteur (1m30 de câble, avec un voyant indiquant qu'il fonctionne) et se compose de deux parties. En effet, son bloc principal peut être directement enfiché au sein de la Neufbox évolution.

SFR Home 3G Femto-Cell SFR Home 3G Femto-Cell

Si vous utilisez un autre modem pour votre accès à internet, un pied est fourni. Attention, il faudra obligatoirement que celui-ci soit bien clipsé pour que l'ensemble fonctionne. Les dimensions de l'ensemble son de 163 x 115 x 57 mm si l'on tient compte du socle, 163 x 106 x 43 mm sinon, pour un poids de 343 grammes.

La mise en place est assez simple. La carte SIM est déjà enfichée sous la Femto 3G à la livraison, il suffit donc de la relier au secteur puis au réseau. La documentation précise qu'il est possible de le faire directement sur le modem, ou via un switch (le port étant de type 100 Mbps). Un interrupteur vous permettra enfin d'allumer le boitier.

SFR Home 3G Femto-Cell

En fonctionnement, sa consommation est de cinq watts.

Le premier démarrage pourra être assez long. SFR évoque une durée de 20 minutes, dans notre cas il en aura fallu cinq. Les démarrages suivants seront un peu plus courts : 1 à 2 minutes environ, il faudra donc tout de même être un minimum patient.

Un voyant vous permettra de connaître l'état du boîtier, ainsi que de son accès à internet.

Ensuite, il suffira de vous rendre sur votre smartphone afin de sélectionner le réseau « SFR Home 3G » par défaut, si celui-ci n'est pas directement utilisé.

SFR Home 3G Femto-Cell

Notez que la première journée, nous avons relevé quelques problèmes de connexions, mais cela s'est réglé tout seul. Si tel était votre cas, n'hésitez pas à nous le faire savoir.

Ensuite, il nous a été possible de capter avec toutes les barres dans l'ensemble de l'appartement, excepté sur la terrasse, où nous n'avions que trois barres (capture ci-dessus).

Notre ligne permettant un débit de 900 ko/s, nous n'avons pas relevé le moindre problème au niveau de la qualité sonore. Du côté du débit, nos différents tests à plusieurs points de l'appartement et à différentes heures nous ont permis d'atteindre 350 à 400 ko/s ce qui est plutôt appréciable.

SFR Home 3G Femto-Cell

Ainsi, la Femto 3G de SFR tient plutôt bien ses promesses et s'avèrera utile pour ceux qui en ont un réel besoin... en attendant que l'opérateur soit un peu plus effrayé par la concurrence, et consente enfin à la gratuité des données qui transitent sur notre réseau. Ce qui serait après tout la moindre des choses.

-----
Retrouvez l'équipe des PCi Labs sur Facebook et Twitter, ou même sur le topic dédié de notre forum.