L'application Musique débarque sur Facebook : une bonne idée ?

Les majors vont apprécier 38
Suite aux annonces de sa conférence F8, qui se tenait hier soir à San Francisco, Facebook vient d'activer son application Musique. Celle-ci est pensée pour permettre une écoute sociale de vos titres préférés, mais aussi pour vous permettre de découvrir de nouveaux talents.

Pour le moment, elle se découpe en deux sections assez simples :
  • La musique des artistes que vous aimez
  • Les albums en vogue
Vous retrouverez aussi un petit bloc « Top des chansons » qui vous indiquera les titres les plus lus par vos amis exploitant cette fonctionnalité.

Facebook Musique : pour le moment il s'agit surtout de Spotify 2.0

Facebook Spotify Musique Spotify Musique

Bien que de nombreux partenaires aient été mis en avant lors de la conférence, c'est pour le moment Spotify qui remporte la palme de la mise en avant. En effet, le service de streaming est le seul indiqué, mais aussi le seul proposé. 

Après un rapide tour du côté de chez Deezer, on s'aperçoit que le site propose bel et bien de se greffer à votre « Timeline » si vous disposez d'un lien Facebook au niveau de votre compte. Mais d'après nos constatations, cela ne fonctionne pas encore.

Spotify Musique

L'installation d'une application est nécessaire, pas très « Cloud attitude »

Concernant Spotify, on regrettera que pour le moment, l'application doive être installée. Sans elle, pas de lecture possible. Par défaut, c'est donc un compte « Free » qui sera utilisé, à moins que vous ne disposiez d'un abonnement « Unlimited » ou « Premium ».

Spotify Musique

Une bonne manière pour le site d'engranger de nouveaux abonnés, et de se faire connaître du grand public. Les ayants droit devraient aussi apprécier de voir les usages légaux mis en avant de la sorte.

Il devrait en être de même par la suite avec le monde de la vidéo à la demande, mais aussi des médias. Est-ce qu'il s'agira là aussi d'inciter les utilisateurs à s'abonner d'une manière ou d'une autre avec l'arrivée de « Pay wall » ? Pour le moment, peu de sites le pratiquent, notamment en France.

Les chansons lues sont « bêtement » listées : quid de nos goûts ?

Reste que l'on trouvera pour le moment plusieurs limites au système implémenté par Facebook et ses partenaires. Tout d'abord, une fois le lien créé avec Spotify, par exemple, toutes les chansons lues seront publiées.

Spotify Musique

Vous voulez garder secret votre amour de Chantal Goya ? Il faudra manuellement aller retirer la publication de votre profil / journal ou cacher l'ensemble de vos lectures.

De plus, si cette indication a l'avantage d'être neutre, il sera impossible de lui donner un peu de saveur. Si vous voyez un titre défiler sur le « Ticker » d'un ami, que vous l'écoutez et que vous le détestez... impossible de le faire savoir, pas plus que l'inverse.

Facebook Musique : une machine à créer le buzz... en attendant Google Music + ?

Google Music ManagerAinsi, pour être mise en avant, une chanson n'a pas besoin d'être appréciée par la masse, sans provoquer de rejet : elle doit simplement être écoutée par le plus de monde possible, ne serait-ce que quelques secondes.

Un manque de nuance qui devrait rapidement faire ressortir sans cesse les mêmes titres, et ceux qui seront mis en avant dans les espaces publicitaires du site, à n'en pas douter. 

Reste à voir ce que proposera Google+ en interaction avec Google Music. Une bataille pourra ici aussi avoir lieu entre les deux géants du réseau social, et aboutir sur des améliorations pour l'expérience de l'utilisateur.