OCZ Synapse Cache : un SSD à utiliser comme cache pour HDD

Intel SRT Killer ? 32
Sébastien Gavois
OCZ vient d'annoncer un nouveau SSD un peu particulier : le Synapse Cache. En effet, comme son nom le laisse supposer, il est destiné à être utilisé en tant que cache pour un disque dur classique.

OCZ Synapse Cache SSD OCZ Synapse Cache SSD 

Du côté des caractéristiques techniques, le SSD est équipé d'un contrôleur SandForce SF 2281, d'une interface S-ATA 6 Gbps et de puces de NAND MLC gravées en 2x nm (le constructeur ne donne pas plus de détails sur le procédé utilisé).

Il est livré avec le logiciel Dataplex du constructeur qui permet de répartir automatiquement les données entre le SSD et le disque dur : celles le plus souvent utilisées sont placées sur le Synapse Cache et les autres sur le disque dur.

Une solution qui est donc la même que celle utilisée par le fabricant sur son Revodrive Hybrid ou par Intel avec son SRT (Smart Response Technology).

OCZ Synapse Cache 

Deux capacités sont disponibles : 64 Go et 128 Go. Attention, dans les deux cas, le constructeur précise avoir procédé à un « over provisioning » très important de... 50 %, ce qui ramène l'espace disponible sur les SSD à respectivement 32 Go et 64 Go.

Un choix qui est sans doute dû à l'utilisation de puce de mémoire de type MLC pour un SSD qui aura vocation à être utilisé en tant que cache, et donc qui subira de nombreux cycles de lecture et d'écriture.

En effet, celles-ci s'usent plus vite que les puces de type SLC utilisées, par exemple, par Intel sur ses SSD 311 séries. Voici les caractéristiques techniques des nouveaux SSD d'OCZ :

Synapse Cache 64 Go (32 Go disponibles) :
  • 550 Mo/s en lecture et 490 Mo/s en écriture (données compressibles)
  • 200 Mo/s en lecture et 70 Mo/s en écriture (données non compressibles)
  • 13 000 IOPS en lecture aléatoire de fichiers de 4 ko
  • 18 000 IOPS en écriture aléatoire de fichiers de 4 ko
Synapse Cache 128 Go (64 Go disponibles) :
  • 550 Mo/s en lecture et 510 Mo/s en écriture (données compressibles)
  • 200 Mo/s en lecture et 130 Mo/s en écriture (données non compressibles)
  • 24 000 IOPS en lecture aléatoire de fichiers de 4 ko
  • 33 000 IOPS en écriture aléatoire de fichiers de 4 ko
Le constructeur donne quelques exemples des performances obtenus par un SSD Synapse Cache couplé avec un disque dur de 1 To via le logiciel Dataplex sur une carte mère P8P67 d'Asus :

OCZ Synapse Cache SSD OCZ Synapse Cache SSD 

Reste maintenant à voir comment une telle solution se comportera en pratique, mais aussi quelles seront ses performances face au SRT d'Intel. La solution d'OCZ aura néanmoins l'avantage de fonctionner avec n'importe quel chipset.

Ces SSD sont garantis pendant trois ans, mais pour le moment nous n'avons pas plus d'informations concernant leur tarif et leur date de disponibilité.