WiDi : Intel promet la 3D et un mode 1080p24 dès 2012

Et en 2013, le 4K ? 14
Damien Labourot
Après le support du 4K d'Ivy Bridge, c'est une autre technologie d'Intel qui a attiré notre attention au sein des documents publiés suite à l'IDF : le WiDi. En effet, le fondeur devrait ajouter quelques fonctionnalités à sa solution de transmission de vidéo sans fil : le support de la 3D et un mode 1080p24.

Intel WiDi 2012

Il faut dire qu'il se doit d'innover en la matière puisque, dès 2012, la Wi-Fi alliance devrait venir concurrencer le WiDi avec le Wi-Fi Display. Cependant, Intel espère donc être un cran au dessus de la mêlée grâce à la lecture de Blu-ray en 2D ou en 3D et le fameux mode 1080p24, apprécié par les cinéphiles.

Transmettre de la vidéo sans fil, un exercice tout sauf simple

Cependant pour tenir de tels débits, le constructeur reconnait que la tâche est ardue et que seules certaines cartes Wi-Fi sont capables de tenir la charge, notamment celles employant deux ou trois antennes.

Intel WiDi 2012 Intel WiDi 2012

En effet, il explique dans sa présentation que l'un des facteurs limitants vient du standard Wi-Fi 802.11n lui-même. S'il offre une interopérabilité descendante (avec les normes 802.11a, b et g), il comporte aussi quelques lacunes et surtout des interférences.

La bande des 2.4 GHz doit en effet faire avec les micros-ondes, le Bluetooth, les téléphones sans fil... sans parler de la multitude d'appareils en Wi-Fi ou de bornes d'accès que nous possédons déjà ou qui nous entourent.

Du Wi-Fi haut de gamme pour suivre la cadence : les constructeurs vont-ils jouer le jeu ?

Du coup, peu de débit est réellement disponible pour faire transiter de la vidéo sans problème. La solution serait donc de multiplier les flux, deux seraient suffisant pour du 1080p sur une distance d'un peu moins de 15 mètres, même avec des interférences.

Intel WiDi 2012 Intel WiDi 2012

Reste que cela risque de limiter encore un peu plus les portables compatibles. Intel devra en effet convaincre ses partenaires d'exploiter ses puces Wi-Fi haut de gamme, et il n'est pas toujours très bon à ce petit jeu.

Il sera donc intéressant de voir si l'initiative est suivie, ou si les marques chercheront d'autres alternatives pour l'affichage sans fil. La réponse à la sortie d'Ivy Bridge, sans doute.