IDF 2011 : Gigabyte met le paquet sur le S-ATA pour le X79

14 ports, ça vous suffira ? 17

Tout comme MSI, Gigabyte est présent au sein de cette édition de l'IDF d'Intel afin de présenter plusieurs de ses cartes mères, et notamment les modèles à base de X79. Là encore, plusieurs modèles sont exposés, mais ils partagent un point commun : leur débauche de ports S-ATA.

IDF 2011 Gigabyte X79


En effet, le modèle le plus haut de gamme, la GA-X79-UD7, en compte pas moins de... 14 ! Pensée pour l'overclocking, celle-ci est une véritable débauche de « specs » : étage d'alimentation à 20 phases, support du Quad SLi, du PCIe 3.0, intégration de bouton d'overclocking sur le PCB...

IDF 2011 Gigabyte X79 IDF 2011 Gigabyte X79


Pour autant, elle ne dispose que de quatre emplacements dédiés à la mémoire, et nécessitera du lourd au niveau de son alimentation. Pour preuve, les deux connecteurs de huit broches près du socket.

IDF 2011 Gigabyte X79 IDF 2011 Gigabyte X79


Du côté du modèle « d'entrée de gamme » UD3, on garde le même niveau de folie au niveau du S-ATA, mais la carte se veut plus sobre, tant de par sa robe noire / bleue que de par ses fonctionnalités. 

IDF 2011 Gigabyte X79 IDF 2011 Gigabyte X79


Son panneau arrière n'en est pour autant pas moins complet, et la carte dispose de huit emplacements pour ce qui est de la DDR3. De quoi en faire le modèle le plus attractif de la gamme pour les amateurs de station de travail ?

Pour ceux qui hésiteraient, ou qui sont plus tentés par les machines de jeu à haute performance, le constructeur proposera la G1.Assassin 2.

IDF 2011 Gigabyte X79 IDF 2011 Gigabyte X79


Elle dispose d'un étage d'alimentation de 8 phases, gère le « 3-way SLi », embarque aussi une flopée de ports S-ATA et une connectique plutôt complète, mais aussi des fonctionnalités spécifiques comme la présence d'une puce réseau Killer E2100 de Bigfoot Networks ou une partie audio plus avancée que la moyenne.

Il ne reste plus qu'à attendre de voir débarquer tout ce joli petit monde dans les labos et dans les boutiques, afin de voir ce que ces cartes ont dans le ventre, et surtout, à quels prix, elles seront proposées dans la pratique.