IDF 2011 : 3 écrans, DX 11, TDP configurable... voici Ivy Bridge

Intel IDF 2011 Ivy Bridge Slides


Tout d'abord, commençons par les bonnes nouvelles que l'on retrouve dans une slide évoquant ce qui ne change pas par rapport à la génération actuelle : il est confirmé que les cartes mères actuelles fonctionneront parfaitement avec Ivy Bridge.

Globalement, l'organisation de la plateforme et de la puce n'évolue pas, et Intel nous indique que l'offre commerciale devrait afficher une répartition similaire au niveau des modèles annoncés, sans que l'on ait plus de détails pour le moment.

Pour ce qui est des améliorations, elles sont plus importantes que ce que l'on peut avoir dans les « Tick » habituels, c'est notamment le cas au niveau de la partie graphique comme nous l'étudierons un peu plus loin. 

 

Intel IDF 2011 Ivy Bridge Slides Intel IDF 2011 Ivy Bridge Slides


La finesse de gravure passe bien entendu au 22 nm avec les fameux transistors « Tri-gate » qui devraient permettre à Intel d'afficher une baisse de la consommation.

D'autres améliorations ont néanmoins été mises en place dans ce sens comme le « Power gating » au niveau des E/S de la mémoire, la réduction de la consommation en mode de veille S3, l'optimisation de la tension... 

 

Intel IDF 2011 Ivy Bridge Slides Intel IDF 2011 Ivy Bridge Slides


Le support de la DDR3L (basse consommation) est aussi de la partie, mais seulement pour les versions mobiles. Du côté de l'overclocking, Intel annonce que le CPU disposera désormais d'un ratio maximal de 63, qu'il pourra être modifié sans redémarrage de la machine, et que la fréquence de la DDR3 pourra grimper à 2800 MHz avec une meilleure granularité.

Enfin, on pourra évoquer le TDP configurable sur lequel nous tenterons de revenir plus en détail sous peu. En effet, les CPU de la génération Ivy Bridge pourront fonctionner à trois valeurs distinctes de TDP : basse, nominale et supérieure.

 

Intel IDF 2011 Ivy Bridge Slides


Le processeur pourra ainsi maximiser sa performance ou se placer en mode basse consommation, ce qui devrait faciliter la vie des intégrateurs... mais aussi signer la mort des modèles de la gamme « S » ?

Du côté de l'architecture et des performances des coeurs d'exécution, Intel indique que l'IPC a été revue à la hausse, que le cache de bas niveau et le contrôleur mémoire ont été améliorés tout comme les performances ISA / SSE dans certains cas.

 

Intel IDF 2011 Ivy Bridge Slides Intel IDF 2011 Ivy Bridge Slides

 

De nouvelles fonctionnalités dédiées à la sécurité font aussi leur apparition comme la génération d'un nombre aléatoire sur 16, 32 ou 64 bits via RDRAND (CPUID.1.ECX[30]) ou le SMEP qui permet de mieux cloisonner l'espace utilisateur du kernel et de contrer les attaques par élévation des privilèges.

 

Intel IDF 2011 Ivy Bridge Slides Intel IDF 2011 Ivy Bridge Slides


Pour ce qui est du GPU, si l'on ne sait pas encore officiellement le nombre d'unités qu'il contiendra, ou le gain de performances qu'il faut attendre, on apprend néanmoins que les performances par watt devraient doubler et que le support de DirectX 11 (et donc OpenGL 4.0 ?) sera bien de la partie.

 

Intel IDF 2011 Ivy Bridge Slides Intel IDF 2011 Ivy Bridge Slides


La tesselation ou DirectCompute 5.0 sont donc supportés. La question d'OpenCL a été posée, mais elle est une fois de plus restée sans réponse, même si l'on sait que 2012 devrait accélérer les choses à ce niveau chez Intel.

L'arrivée d'un SDK dédié à ses GPU serait néanmoins une bonne chose... 

 

Intel IDF 2011 Ivy Bridge Slides Intel IDF 2011 Ivy Bridge Slides


Les performances devraient bien grimper de manière significative, tant au niveau de la 3D que de Quick Sync Video et du multimédia de manière générale.

 

Intel IDF 2011 Ivy Bridge Slides Intel IDF 2011 Ivy Bridge Slides


Intel annonce en effet quelques modifications dans l'architecture de ses parties graphiques qui devraient bénéficier à l'ensemble de leurs fonctionnalités.

 

Intel IDF 2011 Ivy Bridge Slides Intel IDF 2011 Ivy Bridge Slides


De plus, la modularité qui permet d'obtenir des parties graphiques de différents niveaux (HD 2000 / 3000 sur la gamme actuelle) ne se fait plus qu'au niveau des EU, mais d'un bloc tout entier contenant les Media Samplers : le Slice.

Comme nous l'avions évoqué il y a quelques mois, trois écrans sont désormais supportés par défaut, mais il ne faut pas s'attendre à un fonctionnement comparable à l'Eyefinity d'AMD, qui n'aurait pas de sens étant donné les performances graphiques proposées par une puce intégrée, si puissante soit-elle.

 

Mooly Eden Ivy Bridge


Il ne reste maintenant plus qu'à voir tout cela dans la pratique, ce qui devrait être le cas bientôt, bien que nous risquons d'être sous NDA pour une partie de ces informations complémentaires. 

Nous tenterons néanmoins d'en savoir un peu plus, de manière publique... « Stay tunned » ;)

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !