Sony fait de Philip Reitinger son nouveau chef de la sécurité

L’actualité concernant Sony cette année a en bonne partie été marquée par les déboires de la société dans le domaine de la sécurité. Et pour cause : les serveurs de plusieurs de ses divisions ont été attaqués à plusieurs reprises, des données ont été volées et la firme a probablement dépensé des centaines de millions de dollars dans un titanesque plan de réparation et d’excuses auprès de ses utilisateurs. Elle avait indiqué qu’un nouveau responsable serait nommé pour diriger l’ensemble de la sécurité, c’est désormais chose faite.

playstation network psn

L’année 2011 sera à marquer d’une pierre noire pour Sony tant les attaques ont littéralement plu sur la société. Victime des représailles de ceux qui souhaitaient venger GeoHot qui avait cassé la protection de la PlayStation 3, d’attaques en règle contre plusieurs de ses divisions, d’une énorme fuite de données personnelles d’utilisateurs et de divers retours de flammes, Sony n’avait pas eu le choix et avait lancé un plan de restructuration de ses systèmes, de ses défenses et de la manière dont elle abordait la sécurité.

À l’issue des terribles dégâts sur le PlayStation Network, la société affichait la volonté de rattraper le coup. Mois d’abonnements « Plus » gratuits, plusieurs jeux offerts, du contenu multimédia pour les abonnés Qriocity et surtout un immense plan de protection des données personnelles faisant appel à plusieurs entreprises spécialisées à travers le monde. En sus, Sony avait indiqué qu’un nouveau grand chef de la sécurité serait mis en place.

Le responsable en question se nomme Philip R. Reitinger et il sera à la fois le Chief Information Security Officer de la firme ainsi que l’un de ses vice-présidents. L’annonce a été faite aujourd’hui même par communiqué de presse et Sony précise que Reitinger sera en charge de la totalité de la sécurité des systèmes d’informations ainsi que de la protection de la vie privée.

Le travail de Reitinger va revêtir une importance cruciale car pour l’instant rien ne permet d’affirmer que d’autres attaques n’auront pas lieu, surtout si cette nomination passe pour un nouveau défi chez les pirates. Point intéressant, et preuve que la société est ouverte à un vent de changement, le communiqué indique que le nouveau responsable devra travailler en partenariat avec la communauté de la sécurité pour faire remonter à Sony les « meilleures idées et approches ».

Philip Reitinger n’est pas un débutant dans son domaine. Après avoir travaillé chez Microsoft, il a été intégré dans plusieurs équipes au service du gouvernement américain, dans les départements de la sécurité intérieure, de la défense puis de la justice.

Sony avait apparemment la volonté de chercher un nouveau responsable. Cependant, dans un article de Reuters, la société fait un aveu : « Le problème avec le réseau a certainement joué le rôle de catalyseur pour l’embauche. Nous cherchons actuellement à renforcer encore davantage notre réseau de sécurité. »

Aujourd’hui, la valeur de l’action de Sony est 55 % inférieure au niveau qu’elle possédait avant que les attaques n’éclatent contre le PlayStation Network en avril. Le manque de défenses et la perméabilité de l’ensemble ont sérieusement écorné l’image de l’entreprise et il est délicat d’attirer des clients quand les données personnelles peuvent se balader librement sur Internet.

Pour autant, Sony s’est voulu rassurante et son PDG Howard Stringer déclarait il y a seulement quelques jours que le PSN était maintenant beaucoup mieux protégé et que plus de trois millions de nouveaux abonnés au réseau avaient été recensés. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !