(MàJ) Deezer se lance au Royaume-Uni et compte s'étendre en Europe

Et pourquoi pas en Amérique 8
Nil Sanyas
Mise à jour de 15h17 : selon The Independant, le partenaire mobile de Deezer outre-Manche serait tout simplement... Orange. Une nouvelle peu surprenante, qui, si elle est confirmée, pourrait faire rapidement de Deezer un acteur de poids au Royaume-Uni. En effet, depuis sa fusion avec T-Mobile UK, Orange UK est tout simplement l'opérateur mobile numéro un au pays de Shakespeare. 

------

Article publié à 14h47.

Après avoir gagné une première bataille face à Universal France, Deezer continue son excellent mois de septembre en préparant sa sortie au Royaume-Uni, l’une des places fortes de Spotify. D’autres pays européens sont même prévus. Avant de s’attaquer à l’Amérique du Nord ?

Deezer indisponible
Deezer est encore loin d'être disponible partout.

La nouvelle a été dévoilée il y a quelques jours par Deezer UK à BillBoard et d'autres organes de presse anglais. Le catalogue sera conséquent grâce à un accord avec les quatre grands majors et plusieurs indépendants de poids apprend-on.

Une différence de taille séparera cependant la version anglaise de Deezer de sa version française ou de Spotify UK : il n’y aura pas de version gratuite disponible. Seules les options forfaits Premium à 4,99 et 9,99 £ seront proposés. Un mode découverte permettra seulement d’écouter les 30 premières secondes des morceaux. Les radios seront par contre présentes pour écouter des morceaux intégralement.

Avec de telles limites, Deezer UK part donc avec une balle dans le pied, certainement envoyée par les majors, qui exècrent les offres gratuites. Mais à en croire The Guardian, Deezer pourrait se lier à un opérateur mobile, dont le nom reste encore inconnu. Rappelons que Spotify est partenaire de Virgin outre-Manche.

Deezer veut dominer l'Europe avant de s'attaquer à l'Amérique du Nord

À l’instar de Spotify, Deezer n’est à l’heure actuelle présent que dans une poignée de pays européens. Mais selon Mark Foster de Deezer UK, trois autres pays européens, non nommés, rejoindront le Royaume-Uni d’ici ces prochains mois.

Et selon nos informations, Deezer vise les USA et le Canada, même si pour le moment, rien de concret n’a encore été réalisé. L’opposition avec Spotify n’est en tout cas pas prête de s’arrêter.

Ce dernier dispose d’une certaine avance, avec un nombre d’abonnés plus élevé et une implantation au Royaume-Uni et aux États-Unis déjà effective. Mais Deezer compte un allié de poids du nom d’Orange, et d’un nombre d’utilisateurs gratuits très importants en Europe.