Infographie : la multiplication des OS mobiles

Présent sur les téléphones, les smartphones, les tablettes, les baladeurs numériques, certains ordinateurs portables et même d’autres produits (imprimantes, etc.), ce que l’on appelle les OS mobiles sont aujourd’hui inévitables. Horace Dediu d’Asymco.com a ainsi eu la riche idée de faire un bilan sous forme de graphique de la situation passée et actuelle.

OS mobiles bilan

Si le graphique du haut comporte quelques erreurs (Maemo ne s’est pas arrêté en 2009), il pourrait aussi prendre des dates différentes. Notamment dans le cas où certains OS vivent encore grâce à leur communauté. Il n’en reste pas moins intéressant dans sa globalité.

Aujourd’hui, quatre systèmes sont particulièrement bien implantés : iOS, Android, Symbian et BlackBerry OS. Les deux premiers gagnent sans cesse des utilisateurs, au contraire des deux derniers. Bada de Samsung commence pour sa part à capter une communauté non négligeable, et Windows Phone 7 pourrait connaître une accélération grâce à Mango et l’arrivée des appareils de Nokia.

Mais comme le graphique le montre parfaitement, de nombreux systèmes se sont lancés cette année, et l’an dernier. Rajoutez ceux qui devraient voir le jour l’an prochain, et on approche la dizaine… Un nombre impressionnant, et qui pourtant exclut les cadors actuels du secteur. La plupart sont cependant des dérivés de Google Android. 

Il est ainsi certain que la majorité de ces OS n’arriveront pas à percer et n’auront donc pas une durée de vie importante. On remarque enfin dans le graphique du bas que plus le temps avance, plus le nombre d’OS mobile disponible s’accroît.

Une constatation qui peut se comprendre. Il y a aujourd’hui des centaines de millions d’utilisateurs de produits exploitant un OS mobile. Le marché est plus gros, les parts de gâteau tout autant. Malgré la domination d’une poignée d’entre eux, même 5 % d’un tel marché n’est pas négligeable. Mais beaucoup n’atteindront même pas 1 %...

Profitons de cette actualité pour donner certaines informations sur des OS qui vous paraitront peut-être étrangers :
  • Java Micro Edition : plus connu sous le nom de Java ME voire J2ME avec sa deuxième édition, cette plateforme a longtemps été utilisée sur d’anciens téléphones et PDA. On en voit moins aujourd’hui, mais cela n’empêche pas la plateforme de s’écouler de façon importante dans certains pays.
  • DoCoMo i-mode : le fameux opérateur japonais a donc créé l’i-mode à la fin des années 90. Ce n’est pas pour ainsi dire un OS mobile et sa présence peut clairement être contestée. Mais NTT DoCoMo a profité de l’i-mode pour y développer de nombreux services et même des sortes d’applications. Un certain Bouygues Télécom a d’ailleurs tenté de surfer sur l’i-mode en 2002, avec un succès relatif.
  • BREW : il s’agit en fait de l’acronyme de Binary Runtime Environment for Wireless. Créé il y a 10 ans par Qualcomm, Brew a surtout connu du succès sur ce qu’on appelle les « feature phone », situé entre le téléphone classique et le smartphone/PDA.
  • LiMo : contraction de Linux Mobile, il s’agit donc, comme son nom l’indique, d’un OS mobile basé sur Linux. Créée par Samsung, Vodafone et NTT DoCoMo notamment, la fondation en charge de cet OS a rapidement été rejointe par des sociétés comme ARM, Texas Instruments LG, Orange, SFR, Telefonica, Verizon, ARM, Huawei, McAfee, Motorola, ZTE, etc.
  • Tapas : non, il ne s’agit pas des tapas d’Espagne, mais du futur OS mobile créé par l’ancien président de Google China. Il sera basé sur Android.
  • B&N : il s’agit ici de Barnes & Noble, le concurrent numéro un d’Amazon, qui permet d’utiliser un dérivé d’Android.
  • OMS : tout comme Tapas, il s’agit d’un OS Chinois basé sur Android et lancé par China Mobile il y a quelques années. Son placement sur le graphique n’est donc pas bon.
  • Aliyun : et encore un OS chinois, créé cette fois par Alibaba et encore basé sur Android. L’OS a été dévoilé il y a à peine quelques semaines.
  • Yi : c’est le dernier OS annoncé récemment. Il est encore Chinois. Il est encore basé sur Android. Et il nous vient cette fois du fameux Baidu.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !