La Poste Mobile connait un succès fulgurant

Merci les bureaux 133
Nil Sanyas
Lancé en mai dernier, le nouveau MVNO La Poste Mobile réussit un départ en fanfare. Selon Jacques Rapoport, directeur général adjoint du groupe La Poste et directeur général de l'enseigne La Poste, qui s’est confié au Figaro, sa division mobile aurait attiré 150 000 nouveaux abonnés en à peine trois mois. Un véritable succès qui change en partie les plans de la société.

La Poste Mobile

En effet, les prévisions de La Poste étaient bien plus basses. Le MVNO, qui a repris en fait la base de Simplicime et qui travaille de concert avec SFR, prévoyait de recruter environ 25 000 nouveaux abonnés par mois. Son rythme a finalement été le double à sa grande surprise.

De nouveaux objectifs ont logiquement été dévoilés. Initialement, La Poste pensait finir l’année avec 210 000 abonnés supplémentaires. Il en prévoit désormais entre 300 000 et 400 000. Un rythme à faire de La Poste Mobile le MVNO n°1 en France devant Virgin Mobile d’ici trois ans.

Cette réussite a plusieurs explications :
  • un réseau de 1000 bureaux, et donc une proximité évidente et des millions de clients potentiels,
  • des tarifs parfois très compétitifs,
  • la hausse de la TVA qui a engendré le départ de nombreux abonnés d’Orange et SFR,
  • sa gamme sans engagement
Cette dernière a certainement été utilisée par certains abonnés souhaitant attendre comment les offres des concurrents allaient évoluer. On pense notamment à Free Mobile.

Les clients préfèrent les bureaux et les forfaits avec engagement

Cependant, Le Figaro fait remarquer que les clients de la Poste « préfèrent majoritairement les offres vendues avec un téléphone et donc un engagement ». Cela peut sembler surprenant, mais les habitudes semblent avoir la vie dure, et l’attrait des téléphones à 1 € fausse les calculs des clients.

Au sujet de l’importance des bureaux de poste, notre confrère précise d’ailleurs que 75 % des ventes sont réalisées par ce biais, contre 25 % par Internet et via téléphone. Cela n’est cependant pas étonnant. Les opérateurs « historiques » réalisent aussi une part très importante de leurs ventes par l’intermédiaire de leurs boutiques.

Uniquement présentes dans 1000 bureaux, ce qui fait déjà de La Poste l’un des plus gros du secteur, ses offres mobiles seront disponibles dans deux fois plus de bureaux (1900) d’ici novembre prochain. Et fin 2012, la quasi-intégralité de ses bureaux (10 000) proposeront les offres. « À elle seule, La Poste aura plus de points de vente qu'Orange, SFR et Bouygues réunis », remarque ainsi Jacques Rapoport.

Une campagne publicitaire annulée car inutile

Selon nos informations provenant d’un employé de La Poste, sa société a annulé une campagne de publicité nationale de par ses excellents résultats estivaux. Cette campagne était prévue pour inonder différents médias à la rentrée.

Le Samsung Galaxy SII devrait de plus arriver sous peu dans son catalogue de mobile, et l’an prochain, il n’est pas impossible que La Poste lance sa box ADSL. Cette dernière information n’est cependant pas nouvelle, puisque le fameux Jacques Rapoport avait déjà en mai dernier affirmé sa volonté de voir La Poste envahir ce secteur en 2012.

L’information au sujet des futures offres ADSL est audible en fin d’interview.