(MàJ) Rumeur : Intel songerait à stopper le développement de MeeGo

Qui sera le prochain ? 54
Nil Sanyas
Mise à jour : la réponse d'Intel France est finalement une simple traduction d'Intel USA. « Nous avons l’habitude de ne pas commenter les rumeurs et spéculations. Nous restons fortement engagés dans Meego et l’open source, et nous allons continuer à travailler avec la communauté pour développer et satisfaire les besoins et attentes des clients et utilisateurs » nous a-t-on ainsi répondu. Nous devrons donc nous contenter de cette réponse.

-------

Article publié à 14h39

Il n’y a pas une semaine sans nouvelle majeure dans le secteur du mobile. Cette fois, c’est le système d’exploitation MeeGo qui serait en danger. C’est en tout cas ce qu’affirment les sources de DigiTimes. Intel prévoit en tout cas de stopper tout développement de son OS temporairement, ce qui dans le secteur rime avec mort annoncée.

Nokia N9 smarphone MeeGo
Le Nokia N9 sous MeeGo doit voir le jour d'ici peu.

Fruit de Maemo de Nokia et Moblin d’Intel, MeeGo a depuis été délaissé par Nokia au profit de Windows Phone 7 suite à son accord historique avec Microsoft. Intel se retrouve donc seul avec son bébé, qui peut pour rappel être installé autant sur un téléphone qu’un netbook ou même une télévision.

Lenovo a d’ailleurs lancé récemment son netbook sous MeeGo (l’IdeaPad S100), et le N9 de Nokia, toujours sous MeeGo, doit voir le jour d’ici quelques semaines. D’autres produits, tel le portable d'Acer par exemple, doivent de plus voir le jour. Nous pensions alors que l’OS d’Intel avait un certain avenir, même si limité.

DigiTimes rapporte cependant qu’Intel souhaite arrêter le développement de son système, ceci du fait du « manque d’enthousiasme pour la plateforme » précise notre confrère. Certes, ce dernier note que cette décision, qu’il convient bien sûr d’être officialisé, n’est que temporaire. Mais le marché évolue à une telle vitesse que s’arrêter ne serait-ce que six mois est une véritable folie. Le site taiwanais rajoute qu’Intel préfère se concentrer sur ce qu’il sait faire (le matériel) et se contenter des partenaires actuels et futurs, à savoir Android et Windows Phone 7 l’an prochain.

Contacté par DigiTimes, Intel a répondu ne pas vouloir commenter les spéculations ou les rumeurs. La société a tout de même affirmé qu’elle croyait toujours en MeeGo et qu’elle continuera de travailler avec la communauté afin de développer l’OS et répondre aux différentes demandes des clients. Nous avons nous aussi contacté Intel et attendons des réponses. Nous mettrons à jour cet article dès leur réception.