Gigabyte annonce le FD-H1, un boîtier sport

Avec un design vraiment unique 22
Gigabyte, plutôt connu pour ses cartes mères et cartes graphiques, vient d'annoncer l'arrivée d'un nouveau boîtier dans son catalogue, connu sous le nom de « FD-H1 ». Un modèle qui se démarque de par son design décrit comme « sportif », par la marque, tout en ayant plusieurs fonctionnalités.

Gigabyte FD-H1Peu encombrant, ce boîtier a des dimensions de 190x425x450 mm, pour un poids ne dépassant pas les 6.04 kg. Le châssis est en acier, d'une épaisseur de 0.6 mm, ce qui devrait lui conférer une bonne rigidité. Aucune surprise sur les formats de cartes mères compatibles, avec le support du Micro ATX et de l'ATX.

Au look assez moderne, le FD-H1 possède quelques formes, notamment sur la façade et le sommet.  Bien entendu, la grille mesh est aussi utilisée, par exemple, sur la porte latérale gauche. Sans pour autant être discret, Gigabyte n'est pas tombé dans l'excès de « pré-tuné » sur ce modèle.

À l'intérieur, l'agencement est bien organisé, et on peut observer quelques fonctionnalités pratiques. Tout d'abord, sur la partie droite, on trouve une cage à disques durs au format 3.5". Elle comprend quatre emplacements, via des tiroirs mobiles, reste à voir, si l'utilisation est simple et rapide. Malheureusement, la compatibilité avec le format 2.5" n'est pas de mise.

Gigabyte FD-H1Au-dessus, trois emplacements 5.25" sont disponibles, le quatrième étant occupé par la connectique externe. La fixation se réalise à l'aide de clips manuels, rien de plus simple. Notons que l'on retrouve aussi des clips du même type, sur les équerres des cartes filles.

Parmi les autres petits détails, on notera que l'alimentation se situe en bas du châssis. Ce modèle comprend aussi les différentes ouvertures, comme celle du refroidissement processeur, ainsi que celles pour le passage des câbles d'alimentation.

Gigabyte FD-H1Quant au système de refroidissement, ce boîtier est équipé de deux ventilateurs de 120 mm, dont seul celui en façade dispose de LED. Le constructeur ne communique pas leur vitesse de rotation, néanmoins, il met à disposition un variateur pour réguler la tension de fonctionnement.

La connectique externe, trop basique, comprend deux connecteurs USB 2.0 et les prises audio. Certes, il y a aussi la présence d'un lecteur de cartes SD, mais l'absence de connecteur USB 3.0 est vraiment regrettable.

Pour le moment, le constructeur n'a pas indiqué le tarif ni la date de disponibilité sur le marché français, nous viendrons mettre à jour cette actualité lorsque nous en saurons plus.