iTunes : le service Match entre en bêta aux États-Unis

Et avec le streaming 50
Vincent Hermann
En juin dernier, lors de la WWDC, Apple avait fait la démonstration de plusieurs de ses nouveaux services centrés sur iCloud. L’un de services concernait iTunes et se nommait Match. L’objectif ? Mettre à disposition de l’utilisateur sa musique de n’importe où, pour environ 20 euros par an. Le service est désormais disponible en bêta pour les développeurs outre-Atlantique.


Il faut rappeler d’abord le fonctionnement de Match. Une fois l’abonnement activé, iTunes scanne votre bibliothèque musicale et contact les serveurs du Store. Toute la musique que vous possédez et existant sur le Store vous sera proposée directement depuis ces serveurs, en AAC 256 kb/s. Exemple : si vous possédez un album de U2 encodé en MP3 128 kb/s, il vous sera restitué en AAC 256 kb/s. La musique qui n’existe pas sera envoyée sur un serveur dédié, dans une limite de 25 000 fichiers. Dans ce cas, le fichier est renvoyé tel quel.

Dans les descriptifs d’Apple, il ne s’agissait pas d’une solution de streaming mais bien de récupération de la musique depuis d’autres appareils, qu’il s’agisse d’un PC ou d’un iPhone. Pourtant, la bêta se démarque par l’ajout justement d’une fonction streaming, ce qui laisse donc deux possibilités : récupérer le fichier proprement dit ou le lire depuis le serveur.


La présentation globale du service se fait sous la forme d’un affichage classique de sa bibliothqèe. On classe donc par artiste, album, titre, et ainsi de suite. À côté de chaque morceau de musique se trouve une petite icône en forme de nuage que l’on connaît déjà. Il s’agit en effet de la même que dans le panneau des achats réalisées dans iOS. À ce moment, plusieurs possibilités :
  • Cliquer sur le titre du morceau déclenche la lecteur en streaming
  • Cliquer sur l’icône nuage déclenche le téléchargement du morceau
  • Cliquer sur l’album déclenche le téléchargement de ce dernier
On se doute évidemment qu’il existe des barrières pour éviter de déclencher ces téléchargements sur un nombre illimité de machines. En clair : vous pourrez autoriser jusqu’à un maximum de 10 appareils, dont 5 ordinateurs.

iTunes Match sera intégré directement dans iTunes pour Mac OS X et sera compatible avec Snow Leopard et Lion. Côté iOS, il faudra posséder la version 5 au minimum, qui ne devrait d’ailleurs plus tarder à sortir.