Apple teste l'intégration GSM dans ses MacBook et claviers

Un MacBook qui prendra vraiment l'Air 54
Vincent Hermann
Apple est visiblement intéressée par le moyen d’intégrer une fonction 3G dans ses machines. Cela n’a rien d’une surprise, mais il est intéressant de voir comment la firme pourrait réaliser l’intégration. Sur ce point, un prototype de MacBook Pro équipé d’une antenne 3G dans l’écran s’est justement retrouvé sur eBay tandis qu’un brevet déposé par Apple montre comment la puce pourrait prendre place dans le clavier.

Un prototype de MacBook Pro 3G

Un MacBook Pro quelque peu étrange s’est retrouvé sur eBay pendant plusieurs jours avant d'être enlevé à la demande d'Apple. Il possédait un signe distinctif très clair : une antenne amovible sur un côté de l’écran. Elle pouvait se glisser et se ranger dans un creux et pouvait coulisser vers l’extérieur pour mieux capter le signal. Un principe qui rappelle les anciens téléphones portables.

 macbook gsm macbook gsm

On peut voir sur les photos que ce MacBook Pro renvoie à un ancien design, et pour cause : ce prototype a quatre ans. Ça ne l’a pas empêché de voir son enchère grimper sur eBay et de passer de 1500 à 70 000 dollars.

macbook gsm 

Cependant, même si la machine est âgée, elle est liée à un brevet qui, lui, ne n’est pas tant que ça. Il a en effet été déposé par Apple en février dernier et décrit bien un système d’antenne 3G que l’on retrouve dans les grandes lignes sur les photos. L’ensemble utilise selon le brevet un lot d’aimants pour maintenir l’antenne en place, ce qui rappelle les prises de courant MagSafe magnétiques sur l’ensemble des portables Apple actuels.

ebay macbook gsm 

Un brevet pour une puce 3G dans un clavier

Apple pourrait toutefois s’orienter vers une solution plus « design » dans la mesure où l’antenne serait invisible. Un nouveau brevet datant de seulement deux jours suggère une autre méthode : intégrer plusieurs puces GSM directement dans le clavier du MacBook, voire celui de l’iMac. Dans le deuxième cas, l’intégration serait rendue plus complexe par l’absence de câble, puisque le clavier est sans-fil et disposant donc d’une autonomie limitée.

macbook gsm 

D’après les schémas fournis, on peut constater qu’Apple prévoirait d’inclure jusqu’à trois antennes pour capter le signal dans de bonnes conditions et situées directement sous des touches. Un nombre de puces peut-être nécessaire d’ailleurs pour compenser l’absence de puces extérieures et d’éventuels interférences causées par les autres composants de l’ordinateur.

Mais il ne pourrait s’agit encore une fois que d’un brevet pour un système qui est bel et bien testé sans pour autant déboucher. On se rappellera par exemple le projet Marklat de la firme : chaque version de Mac OS X était compilée pour les processeurs Intel, mais il a fallu attendre 2006 pour qu’une véritable version commerciale soit lancée avec de nouvelles machines.

Le site Patently Apple indique ainsi qu’il s’agit du quatrième brevet déposé par Apple pour l’inclusion des communications GSM dans les Mac (les deux autres ici et ). L’idée ne pourrait faire donc que mûrir depuis plusieurs années en attendant de trouver la bonne solution.