Archos renoue avec les bénéfices grâce à ses tablettes tactiles

Il a plus d'une corde à son archos... 56
Nil Sanyas
Les bonnes nouvelles s’enchainent pour le Français Archos. Après avoir signé le 4 août dernier un accord avec SFR afin d’équiper sa dernière tablette G9 d’une connexion 3G, voilà que la société a enfin renoué avec les bénéfices.

Archos 80 G9
L'Archos 80 G9

Archos vient en effet de dévoiler les résultats financiers de son premier semestre 2011, et ils sont sans comparaison avec le premier semestre 2010.

Son chiffre d’affaires a ainsi augmenté de 135 %, passant de 30,5 à 71,7 millions d’euros. Sa marge brute a même crû de 140 %, pour atteindre 16,8 millions d’euros, contre 7 millions un an auparavant.

Au final, Archos dévoile un bénéfice net d’1,7 million d’euros, contre une perte nette de 3,2 millions d’euros en 2010. Archos explique que ces bons résultats s’appuient « sur le développement du marché des tablettes ». Une nouvelle qui n’étonnera pas grand monde.

L’Asie prend de l’importance

Comme toujours, l’Europe reste vitale pour Archos, avec 47,5 millions d’euros générés (+113 %), soit environ les deux tiers de son chiffre d’affaires. Les ventes aux États-Unis n’augmentent que de 96 %, pour atteindre 13,1 millions d’euros.

Mais c’est l’Asie qui impressionne, passant d’1,5 million à 11,1 millions d’euros, soit une croissance exceptionnelle de 616 % en un an. Au final, l’Asie est donc déjà à deux doigts de surpasser les États-Unis pour Archos. Une donnée que ce dernier doit forcément prendre en compte pour son développement futur.

« La forte croissance enregistrée sur la zone Asie est liée à la progression de l’activité de distribution directe à partir de Hong Kong, notamment en marque blanche » remarque Archos.

Quant à l’Europe, la marque précise avoir « débuté, sur la fin du semestre, la distribution de certains produits auprès des enseignes du groupe CarPhone Warehouse ».

Archos veut envahir le Brésil et l'Inde

Enfin, le futur d’Archos s’annonce rose, puisque la société commence à investir de nouveaux pays. Certains produits sont ainsi proposés au Brésil et un développement en Inde est prévu pour la rentrée. « De plus, le groupe ARCHOS a renforcé son réseau en Chine et engagé des relations avec les groupes Hisap et Digital China, deux distributeurs locaux majeurs. »