(MàJ) Google Music : de plus en plus d'invitations sont disponibles

Même en France 315
Mise à jour :

Il semblerait que les invitations disponibles par utilisateur soient désormais de quatre. Notre compte de test voit en effet deux nouvelles invitations à son actif, alors qu'un compte qui vient d'être créé a droit au double.

Notez d'ailleurs que le sujet de Centralisation Google Music du forum vous permettra de participer à un échange d'invitations ;) 

Première diffusion le 3 août 2011 à 9h18 :

Si Google+ attire beaucoup les regards depuis quelques semaines, un autre projet important du géant de Mountain View se prépare, mais de manière un peu plus discrète : Google Music.
Annoncé depuis quelques semaines, celui-ci commence à s'ouvrir à de plus en plus d'utilisateurs, même en Europe.

En effet, bien qu'il soit impossible de demander une invitation sans résider sur le territoire américain, ou sans utiliser un proxy pour le faire croire, tout le reste est disponible sans problème quelque soit votre IP.

Google Music Invitation 

Ainsi, nombreux sont les utilisateurs qui avaient effectué une demande en France, et si jusqu'à maintenant, elles n'étaient accordées qu'au compte-goutte, les vannes semblent désormais ouvertes plus largement.

En effet, comme un grand nombre d'utilisateurs en témoignaient hier sur Google+, de nombreux mails d'activation de compte ont été envoyés hier soir. Chaque utilisateur dispose de deux invitations, pour des comptes qui auront eux aussi droit à deux invitations... l'effet boule de neige ne fait ainsi que commencer.
 
Google Music Invitation

Pour rappel, Google Music se différencie des Deezer et autres Spotify en ne proposant pas de morceaux à ses utilisateurs. 
 
L'application proposée pour Linux Mac OS et Windows est en fait un simple outil permettant de synchroniser vos bibliothèques musicales ou un répertoire avec les serveurs de Google, sans limite de taille (mais pour 20 000 titres au maximum) et en toute gratuité, pour le moment.

Cela peut se faire de manière plus ou moins automatique, et, bien entendu, les fichiers protégés par DRM ne sont pas gérés.
 
Google Music Manager Google Music Manager

Ensuite, chacun de vos appareils capables de se rendre sur Google Music via un client (Android 2.x) ou via l'interface en ligne (iPad, Android 3.x, ordinateurs...) pourra jouer vos morceaux, avec la possibilité de profiter de playlist créées de manière plus ou moins intelligente.

Le client Android permet aussi une écoute hors-ligne. Il est proposé à certains utilisateurs en mise à jour sur le territoire Français, mais cela n'est pas encore systématique.

Reste à voir comment vont réagir les concurrents ainsi que les ayants droit ou même Apple et son iTunes Store à cette nouvelle vague d'invitations.
 

 
Pour rappel, la marque à la pomme qui vient de passer l'écoute de certains morceaux à 90 secondes pour son offre de vente de musique en ligne en France, avait annoncée iTunes Match il y a peu. La guerre de la musique en ligne dans les nuages ne fait donc que commencer.