Google : le nombre et la consommation de ses serveurs

Et Microsoft ? 49
Par
le mardi 02 août 2011 à 17:37
Nil Sanyas
Alors que tout le monde pensait que Google comptait plusieurs millions de serveurs depuis déjà quelques années, une récente étude affirme qu’il n’en est rien. Le géant du Web ne possèderait « que » 900 000 serveurs, soit tout de même 2,8 % du marché à lui tout seul.

Google data centers serveurs

Le nombre de serveurs détenus par Google n’a jamais été officialisé. Il ne s’agit donc ici que d’estimations. Néanmoins, l’étude en question s’est basée sur la consommation électrique de Google (officielle, elle) pour trouver le nombre de serveurs du moteur de recherche.

Globalement, les data centers en 2010 ont représenté entre 1,1 et 1,5 % de la consommation électrique mondiale, et entre 1,7 et 2,2 % de la consommation aux États-Unis.

Selon l’étude, Google consomme moins d’1 % de la consommation des centres de données dans le monde. Cela signifie donc que Google utilise 0,01 % de la consommation électrique mondiale.

Comme le tableau le montre, le géant du Net consomme environ 1,9 milliard de kWh. L’information vient de Google lui-même. Avec environ 900 000 serveurs, cela signifie donc que Google affiche une moyenne d’environ 220 MégaWatts.

Le manque de transparence sur les data centers

On se rappellera qu’en 2009, soit une éternité pour certaines sociétés, Data Center Knowledge avait estimé le nombre de serveurs à 30 000 pour Facebook, près de 50 000 serveurs pour Amazon, eBay, Yahoo! ou encore IBM, entre 500 000 et 600 000 serveurs pour Microsoft et entre 2 et 3 millions pour Google.

Ces données ne sont cependant pas des plus précises au regard de l’opacité de la plupart des entreprises sur le sujet. Un peu plus d’ouverture serait pourtant appréciable, afin de connaître les forces en présence et les croissances de chacun.