La consommation sur mobile explose, le streaming vidéo en tête

Oh, je vois poindre une belle congestion des réseaux 24
Nil Sanyas
Ce n’est pas un scoop, la consommation sur téléphone mobile ne cesse de croître. Les smartphones se vendent comme des petits pains, Apple, Samsung et HTC ne diront pas le contraire. Et selon Allot Communications, la consommation a grimpé de 77 % en six mois, une hausse similaire au précédent semestre.

parts consommation mobile Q1 2009 Q2 2011

Grâce à un sondage opéré après de nombreux opérateurs à travers le monde, touchant tout de même environ 250 millions de mobinautes, il en résulte que le streaming vidéo sur téléphone a quasiment doublé (+93 %) lors de ce semestre.

Le graphique ci-dessus illustre d’ailleurs très bien cette tendance. Le streaming vidéo voit sa part augmenter sans cesse dans la consommation mobile depuis deux ans. De 23 % au 30 juin 2009, le streaming vidéo est ainsi passé au 30 juin dernier à 39 %.

La part de surf sur le web a durant la même période perdu quelques points, passant à 25 %, derrière l’échange de fichiers (29 %) et la VoIP/IM (4 %). La VoIP et les logiciels de messageries instantanées ont d’ailleurs grimpé de 101 % en six mois.

Selon Allot Communications, YouTube à lui tout seul représente 22 % de la consommation mobile, et 52 % de la consommation du streaming vidéo. Skype occupe 82 % de la consommation IP, tandis que Twitter et Facebook ont respectivement vu leur consommation grimper de 297 et 166 %.

On peut néanmoins s’étonner d’une statistique. Selon Allot, 84 % du trafic lié au téléchargement d’applications vient de l’App Store, contre seulement 13 % pour Android, et donc 3 % pour toutes les autres plateformes (Ovi Store, etc.). Si l’iPhone a bien sûr une part de marché non négligeable, 84 % semble être un pourcentage disproportionné. Quand bien même ses utilisateurs téléchargeraient plus d'applications que les utilisateurs d'autres plateformes.