Lenovo recrute l'ex-PDG d'Acer pour se développer en Europe

Mise à jour : Le Sud-Coréen Samsung n'a finalement pas pu mettre la main sur Gianfranco Lanci, l'ancien PDG d'Acer congédié il y a six mois. C'est le Chinois Lenovo, qui souhaite capter des parts de marché en Europe, qui a remporté la timbale selon DigiTimes.

Lanci s'occupera donc de ce continent où il a réussi dans le passé à faire d'Acer un géant. Il gèrera notamment l'intégration de Medion, société très présente en Allemagne et rachetée cet été par Lenovo.

Voilà en tout cas une recrue de poids pour Lenovo, qui prouve ici qu'il n'est pas sans ambition en Europe. Les machines de Lenovo envahiront peut-être les enseignes d'Europe, comme a su le faire Acer en quelques années grâce à ses prix cassés.

--------------

Article publié initialement le 25 juillet 2011.

Ancien titre : Samsung pourrait recruter l'ex-PDG d'Acer pour sa division PC

Gianfranco Lanci AcerEn conflit avec les membres de son conseil d’administration, l’Italien Gianfranco Lanci a dû démissionner de son poste de PDG d’Acer en mars dernier. L’ex-PDG du Taiwanais pourrait cependant changer de pays asiatique et se retrouver chez le voisin sud-coréen Samsung.

La nouvelle n’est pas encore officielle, mais selon DigiTimes, Samsung chercherait à attirer Lanci dans ses filets dès le mois prochain. Le but serait de développer sa branche ordinateurs.

À l’heure actuelle, la division PC de Samsung n’a pas grande importance. Entre ses ventes de mémoires, ses semiconducteurs, ses téléphones, ses télévisions, ses appareils photo et tous les autres produits électroménagers, les PC ne représentent qu’une goutte d’eau dans ses finances.

Samsung n’a ainsi écoulé que 9,9 millions d’ordinateurs portables l’an passé. Une misère face aux autres constructeurs que sont Hewlett-Packard, Dell, Acer, et même ASUSTeK, Lenovo et Toshiba. Notons tout de même que Samsung fait parti du top 5 des constructeurs en France. Mais cette bonne situation n'est pas similaire dans les autres pays européens.

D’après DigiTimes, Samsung compte notamment sur Lanci pour développer ses ventes d’ordinateurs portables en Europe. Pour mémoire, Lanci a fait d’Acer un géant mondial, mais surtout un géant en Europe. Lors de certains trimestres, Acer dominait même HP en Europe. Au point de doubler Dell au niveau mondial.

La récente percée d’ASUSTeK en Europe semble cependant avoir donné des idées à Samsung. Ce dernier est en passe de devenir le n°1 mondial des smartphones, alors qu’il était encore absent de ce marché il y a encore une poignée d’années. Alors pourquoi pas les PC ?

Il faut en tout cas s’attendre à du mouvement du côté de Samsung, que ce soit en terme d’offres, de prix ou de partenariats.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !