Microsoft affiche lui aussi un résultat record, tiré par Office 2010

Google, Apple, Intel, Microsoft, même combat. Les trimestres records s’enfilent comme des perles. La firme de Redmond a ainsi dévoilé hier un très beau chiffre d’affaires record de 17,37 milliards de dollars pour le deuxième trimestre 2011, en hausse de 8 % en un an. Mais c’est surtout son bénéfice net qui affiche une excellente santé, avec 5,87 milliards de dollars, soit une croissance annuelle de 30 %.

office 2010
Office 2010 tire les finances de Microsoft vers le haut.

Résultat, lors des douze derniers mois, Microsoft affiche un bénéfice net de 23,15 milliards de dollars (+23 %), et un chiffre d’affaires de 69,94 milliards de dollars (+12 %). Certes, le créateur de Windows n’est pas parti pour faire plus de 100 milliards de dollars de chiffre d’affaires comme IBM, HP et Apple, mais cela n’en reste pas moins un autre record.

Office et Windows restent les rois

Dans les détails, les divisions de Microsoft n’ont pas toutes connus la même croissance lors du dernier trimestre :
  • Business : principalement représentée par Office 2010, cette division a crû de 7 % lors du dernier trimestre, et de 16 % sur toute l’année. 100 millions de licences d’Office 2010 ont déjà été écoulées.
  • Windows et Windows Live : -1 % du chiffre d’affaires pour le trimestre, -2 % sur l’année. Rien de dramatique, mais il était difficile de répéter à l’identique les excellents résultats de Windows 7 de l’an passé. Cela n’a pas empêché ce dernier d’atteindre les 400 millions de licences.
  • Server & Tools : croissance de 12 % sur trois mois.
  • Entertainment & Devices : cette division, principalement représentée par la Xbox 360, connaît de jours depuis quelque temps, alors qu’elle alignait les pertes à ses débuts. Les bonnes nouvelles continuent donc avec une croissance de 30 % lors de ce trimestre, et une hausse de 45 % sur l’année. Le succès de Kinect n’y est pas étranger.
  • Online Services : cette division est l’inverse total de la précédente. Elle n’a jamais pu sortir du rouge malgré un chiffre d’affaires en hausse (+17 % encore ce trimestre).
La division jeux vidéo explose

Voici d’ailleurs les bénéfices et pertes d’exploitation de ces différents secteurs lors des douze derniers mois :
  • Business : 14,124 milliards de $ (+22,7 %)
  • Windows : 12,281 milliards de $ (-6 %)
  • Server & Tools : 6,608 milliards de $ (+19,2 %)
  • Entertainment : 1,324 milliard de $ (+114 % !)
  • Online Services : -2,557 milliards de $ (+9,4 %... de pertes)
Si la division divertissement (entertainment) n’a pas été vraiment bénéficiaire lors du dernier trimestre, avec à peine 32 millions de dollars dans le vert, sur toute l’année, les résultats sont excellents. Reste à savoir comment Microsoft négociera ces prochaines années avec l’arrivée des futures consoles.

Le cash de Microsoft en forte hausse

Enfin, concernant le trésor de guerre de Microsoft, il a atteint ce trimestre 52,772 milliards de dollars, soit tout de même 16 milliards de plus que l’an passé. Certes, c’est beaucoup moins qu’Apple et ses 76,2 milliards de dollars, mais c’est aussi bien plus que Google (39,1 Mds), IBM (11,8 Mds) et Yahoo! (3,25 Mds).

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !