Cisco se sépare de 6500 employés et vend une usine à Foxconn

Ces derniers jours, des rumeurs annonçaient un plan de restructuration important du côté de Cisco. L’information est désormais officielle, même si les rumeurs allaient un peu trop loin. En effet, alors que certains tablaient sur la perte de 10 000 emplois, dont 3000 départs à la retraite anticipée, il n’y aura au final « que » 6500 employés concernés, dont 2100 départs à la retraite « volontaires ».

Cisco CRS1

Le but selon Cisco est d’économiser 1 milliard de dollars. Ces 6500 suppressions d’emploi représentent environ 9 % de son effectif total. En sus de cette réduction importante, la direction sera elle aussi réduite en nombre, d'environ 15 %. Preuve que Cisco est en totale remise en question.

La plupart des employés concernés par les départs travaillent en Amérique du Nord. Nous devrions néanmoins en savoir plus le mois prochain sur les licenciements prévus pays par pays.

Cisco renforce Foxconn au Mexique

Outre cette nouvelle, Cisco nous apprend avoir cédé au méga géant taiwanais Foxconn son usine de Juarez (Mexique) comptant environ 5000 salariés. Les emplois de ces derniers ne sont cependant pas en danger assure-t-on.

Voilà qui participe donc à l’expansion de Foxconn. Si la société asiatique, qui compte désormais plus d’un million d’employés, est particulièrement présente en Chine, elle dispose aussi d’usines un peu partout sur le globe : au Brésil, au Mexique, en Inde, au Vietnam, en République tchèque, en Hongrie, et même aux États-Unis. Capital a d’ailleurs mis en ligne récemment un dossier sur le Taiwanais.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !