Hadopi : 193 000 euros (HT) pour mesurer l'impact du label PUR

Il splouche ou il primfl ? 81
Marc Rees
La Hadopi vient de lancer un nouvel appel d’offres intitulé « marché d'enquête barométrique en ligne de notoriété des sites et plateformes de téléchargement auprès des consommateurs et impact de la labellisation sur cette notoriété. »

hadopi campagne presse

L’idée ? Faire réaliser des enquêtes quantitatives en ligne auprès du grand public « pour connaitre la notoriété des sites et plateformes de diffusion de contenus auprès des consommateurs et l'impact de la labellisation sur cette notoriété ». Ainsi, il s’agira de savoir si les consommateurs ont entendu parlé du label « PUR » et si ce label de confiance l’est réellement chez celui qui s’apprête à « consommer » une œuvre en ligne.

Une petite enquête qui va absorber jusqu’à 193 000 euros (HT.) de budget public pour savoir si la campagne PUR porte ses fruits. Une campagne qui a englouti a elle seule 3,2 millions d'euros. La Hadopi n’oublie pas de se montrer raisonnable : « après examen de l'ensemble des offres, l'hadopi pourra engager des négociations avec le ou les candidats ayant présenté les offres les plus intéressantes. Au terme de ces négociations, le pouvoir adjudicateur ou son représentant attribuera le marché au candidat dont l'offre est économiquement la plus avantageuse ». Des négociations que les FAI attendent encore.

Ce marché est conclu pour un an, « reconductible pour une durée qui ne pourra pas excéder un an ». Sauf surprise en 2012.