Facebook pourrait intégrer la vidéoconférence de Skype

Le lancement de Google+ continue de provoquer des réactions et le service est manifestement parti pour connaître un destin différent de Buzz. Mais on ne détrône pas si aisément le géant du réseau social Facebook. Il y a quelques jours, le fondateur et PDG Mark Zuckerberg indiquait qu’une surprise de taille était en préparation pour cette semaine. Nous y sommes presque et la rumeur d’une intégration de Skype enfle rapidement.

Des invitations ont été envoyées à des journalistes pour les convier à un événement presse se tenant le 6 juillet. L’invitation affiche un logo qui est celui des conversations :

facebook 

TechCrunch spéculait le 30 juin sur la possibilité pour l’annonce de Facebook s’inclure des composants « desktop », autrement dit une partie que l’on installerait en local sur le système d’exploitation. Une idée basée notamment sur les embauches en cours dans les locaux de Seattle pour constituer une équipe « desktop ».

Depuis, deux sources ont donné des informations à nos confrères. La première a affirmé qu’il y avait très peu de chances que l’on parle cette semaine du lancement de l’application iPad. La seconde a été plus précise : Facebook et Skype auraient noué un partenariat pour amener la vidéoconférence dans le réseau social.

Il s’agirait d’un mouvement très intéressant s’il était confirmé. En effet, on ne peut manquer de faire le rapprochement avec les « Bulles » de Google+ qui permettent de créer des vidéoconférences jusqu’à dix personnes. D’un autre côté, si un tel partenariat a bien été signé entre Facebook et Skype, il devait être en préparation depuis un certain temps.

Et pour cause : la portée d’un tel accord est particulièrement grande. Skype est bien connu du grand public et cumule 170 millions de comptes actifs. Mais Facebook a pour lui sa base de 750 millions de comptes : s’il s’agit bien d’un accord entre les deux, l’utilisation de Skype pourrait grimper en flèche. On rappellera d’ailleurs que depuis sa version 5, Skype offre l'intégration avec Facebook pour suivre le flux d'actualités des contacts.

Toujours d’après TechCrunch, la mise en place de ce service passerait obligatoirement par l’installation d’un composant dans le système. Une précision certes logique, mais qui laisse une question : la présence de Skype serait-elle alors suffisante ou faudrait-il dans tous les cas installer ce composant ?

Autre interrogation : Microsoft pourrait-elle être derrière ce rapprochement ? Après tout, la firme a annoncé le rachat de Skype et possède des parts dans Facebook. D’un autre côté, le rachat lui-même a beau avoir été annoncé, il n’est pas encore finalisé. Dans tous les cas, l’éditeur aurait intérêt à voir l’utilisation de ce produit exploser à travers un autre produit dans lequel il a investi

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !