Le service Health de Google fermera au 1er janvier 2012

Et laisse le champ libre à Microsoft 15
Vincent Hermann
En 2008, Google lançait son service Health. S’il n’est que peu connu en France, c’est parce qu’il permet de gérer les dossiers médicaux des internautes, afin de garder un suivi de tout ce qui passe dans la vie d’un patient. En France, la gestion de la santé est nettement plus une question d’état. Après environ trois ans de loyaux services, Google vient cependant d’annoncer la mort de Health.

Google Health Dossier Medical Internet

La firme annonce la mort de son service sur son blog officiel. Elle indique qu’après plusieurs années, Google a observé que l’adoption de son service n’était pas aussi large qu’espérée. Les aficionados des nouvelles technologies semblent y avoir trouver leur compte, de même que plus récemment les fans de fitness.

Google Health n’est disponible qu’aux États-Unis. La firme annonce qu’il fermera définitivement ses portes au 1er janvier 2012 mais que les utilisateurs auront jusqu’au 1er janvier 2013 pour récupérer leurs informations. Plusieurs formats d’exportation seront proposés :
  • Des PDF imprimables contenant toutes les entrées du profil
  • Le format XML CCR (Continuity of Care Record)
  • CSV pour les imports dans les tableaux
  • Des versions HTML et XML des notices
  • Un fichier ZIP contenant l’intégralité des données envoyées par les utilisateurs
Il faut noter que la disparition de Google Health laisse le champ intégralement libre pour Microsoft HealthVault, son plus gros concurrent direct.