Option OSL d'Orange : appel à témoignage de l'UFC que Choisir

Qui a eu des pépins ? 18
Marc Rees
Le dossier sur l’option OSL (Orange sans limite) se poursuit. L’UFC Que Choisir de Rennes a ainsi lancé l’appel à témoignage suivant : « Vous êtes ou avez été titulaire de l'option "ORANGE SANS LIMITE" (OSL) dans le cadre d'un abonnement mobile GSM. Vous avez rencontré des difficultés dans son utilisation (surfacturation de consommation internet, interruption de l'option OSL, pression du service commercial pour y mettre fin....); contactez l'UFC de Rennes. »

Contre une somme forfaitaire mensuelle de six euros, les abonnés à cette option proposée par Orange bénéficient depuis longtemps d’un (vrai) accès illimité à Internet sur mobile. Du surf sans contrainte de durée ou de volume. Cependant, Orange a décidé unilatéralement pour un certain nombre de ses abonnés de supprimer cette option ou d’en restreindre l’accès. L'appel à témoignage permet du coup de mieux quantifier le nombre de personne lésée avec OSL puisque même les personnes ayant quitté Orange peuvent témoigner.

Pour ces pratiques illicites, Orange a déjà été condamnée à 5 000 euros le 24 mars dernier par la Cour d’Appel de paris. Préalablement, c’est plus de 64 000 euros que l’opérateur devait verser à un autre abonné, Joel Griffon, du fait d'une astreinte non respectée (lire l'interview).

Renseignement pris, celui-ci a finalement bien reçu son chèque.