Free Mobile pourrait lancer ses offres dès octobre 2011

Initialement attendue pour début 2012, les offres de Free Mobile créeraient-elles la surprise en sortant plutôt en automne prochain ? C’est ce que croit savoir Le Figaro, qui annonce tout simplement l’arrivée des premières offres commerciales de la filiale d’Iliad pour octobre. Le but ? « Ne pas rater la très rentable période des fêtes de fin d’année » note le quotidien, où près d’un tiers des ventes se réalisent.

Cette nouvelle confirmerait en partie les prévisions des analystes d’Oddo Securities, qui ont annoncé il y a peu la mise en place de Free Mobile dès novembre. Et selon le Figaro, France Télécom (Orange), partenaire de Free Mobile depuis leur signature d’un accord d’itinérance 2G/3G en mars dernier, se préparerait « à une arrivée précoce de Free ».

Techniquement et légalement, Free Mobile peut-il voir le jour avant 2012 ? Tout à fait. Free Mobile détient officiellement sa quatrième licence 3G depuis le 12 janvier 2010, et il peut l’exploiter depuis cette date. Voici d’ailleurs ce que nous expliquions à l’époque au sujet des fréquences :

En obtenant ce tiers de quatrième licence 3G (5MHz sur 15), Free Mobile peut dès aujourd’hui l’exploiter dans la bande de 2,1 GHz, et dans tout le territoire. Dans 18 mois, soit en juillet 2011, Free Mobile pourra exploiter un réseau, mais dans la bande de 900 MHz cette fois, ceci partout en France, sauf dans les zones très denses. Enfin, 18 mois plus tard, soit à partir du 1er janvier 2013, Free Mobile pourra exploiter cette même bande de 900 MHz dans les zones très denses.

free téléphonie mobile orange bouygues sfr

Depuis, le principal travail de Free Mobile consiste donc à installer un maximum d’antennes à travers le pays, afin de couvrir 25 % puis 27 % de la population. 25 %, car c’est le minimum que doit atteindre Free pour que son accord avec Orange puisse prendre effet. 27 %, car c’est sa promesse faite à l’ARCEP lors de l’obtention de sa licence.

Seule différence de taille, si les 27 % doivent obligatoirement être atteints début 2012, aucune date limite n’a été imposée par Orange pour les fameux 25 %. Cela signifie donc que si Free réalise la performance de couvrir un quart de la population du pays à la rentrée prochaine, rien ne l’empêchera de lancer ses offres…

Or selon nos propres sources, Free Mobile rencontre peu de problèmes avec les municipalités. Si connaître son taux de couverture actuelle est particulièrement compliqué, voir Free Mobile couvrir 25 % de la population avant Noël 2011 n'aurait rien de bien étonnant. Après tout, l'opérateur doit couvrir 27 % de cette même population début 2012...

Reste à connaître les offres de Free Mobile. Faut-il s’attendre à une offre quadriplay ultra performante pour 50 euros par mois ? Ou à un forfait mobile tout illimité (appel, SMS, MMS, internet, etc.) à un prix dérisoire ?

La concurrence s’annonce en tout cas acharnée, surtout du côté de SFR. Ce dernier est en effet le partenaire de La Poste Mobile, mais aussi de Virgin Mobile (ADSL et mobile), qui vient de devenir le premier, et pour l’instant l’unique, « Full MVNO » du pays. Et la nouvelle politique de fidélisation de SFR n’a pas été mise en place par hasard…

Pour rappel, Free Mobile vise « entre 2015 et 2020, entre 10 et 15 % du marché mobile » selon ses prévisions mentionnées à l'Arcep en 2009. Sur une base de 70 millions de cartes SIM (imaginons), cela signifie que Free Mobile compte attirer d’ici 2020 entre 7 et 10,5 millions de clients. Ses 420 boutiques qu’il devrait ouvrir d’ici 2018 l’y aideront certainement.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !