Hadopi : «la réponse graduée est essentiellement pédagogique»

Invitées du Buzz Média Orange-Le Figaro, Marie-Françoise Marais, présidente de l'Hadopi, accompagnée d’Élisabeth Billiemaz, directrice générale de l'agence H (l’agence de presse de l’Hadopi), ont répondu aux sujets actuels entourant la Haute Autorité, et notamment sa fameuse campagne de 3,2 millions d’euros, dont vous pouvez retrouver les vidéos, les pubs radio et presse dans notre article publié hier.


Marie-Françoise Marais a néanmoins lourdement insisté sur un point lors de l’émission : la pédagogie. Ainsi, selon la présidente de l’Hadopi, la Haute Autorité n’est en rien répressive, et se veut avant tout un outil de sensibilisation. Un discours déjà entendu, et qui semble être plus que jamais d’importance aujourd’hui. La Hadopi veut positiver un maximum son image, après les différents couacs de ces dernières années autour de la loi et de la Haute Autorité.

« Arrêtez de nous coller cette image sur la peau, de gendarme. Nous ne sommes pas dans le répressif. Même la réponse graduée est essentiellement pédagogique. Car ce que nous cherchons, c’est sensibiliser, informer, responsabiliser l’usager. Vous voyez, on est pas des gendarmes contrairement à ce que vous pensez » a ainsi martelé la présidente de l’Hadopi.

Elle a insisté encore un peu plus quelques minutes plus tard sur les bienfaits de l’institution, rebondissant sur le dernier sondage montrant qu’une majorité des personnes averties une première fois arrêtait de télécharger illégalement. Notre analyse du sondage pointait néanmoins du doigt certains problèmes, les statistiques du sondage se basant sur des sous-totaux particulièrement faibles, faussant du même coup les conclusions de l’étude.

Pour Marie-Françoise Marais, cela prouve toutefois le côté pédagogique de la riposte graduée : « C’est encourageant parce qu’en fait, ils prennent conscience (NDLR : les « pirates »). Ils sont responsables de ce qu’ils font. En réalité, au départ, je pense qu’ils n’avaient pas conscience des conséquences que pouvaient avoir leurs actes. C’était quelque chose d’extrêmement répandu, et ils n’avaient pas cette sensibilité au droit d’auteurs, aux artistes, et la nécessité de protéger la création. Car en fait, c’est cela : on adore les créateurs, alors à ce moment-là, essayons d’avoir des usages responsables, et surtout légaux. »

En somme, la riposte graduée et l’Hadopi ouvrent les yeux aux Français, auparavant aveuglés par un système simpliste et le téléchargement illégal facile. Si la présidente de l’Hadopi se révèle exacte, le marché du téléchargement légal devrait donc exploser. Or s’il progresse ces derniers mois, comme il le fait de façon naturelle ces dernières années, le marché de la musique numérique en France n’a en aucun cas connu une forte augmentation depuis la mise en place d’Hadopi. Au contraire des services de streaming et de téléchargement direct…

Enfin, Marie-Françoise Marais revient sur la troisième phase de la riposte graduée, à savoir la suspension de la ligne et/ou une amende de 1500 euros. Si à l’heure actuelle, selon les dernières informations, seules quelques dizaines de personnes (d’IP) ont été repérées par trois fois et aucune n’a pour l’instant été sanctionnées. Et il semble que ce ne sera pas le cas, en droite ligne de l’image positive que souhaite se donner l’Hadopi pour le moment.

« Sur la troisième phase, nous serons extrêmement prudents. Effectivement, nous n’avons pas pour finalité de renvoyer un maximum de gens devant le tribunal. Ce n’est pas du tout du tout du tout notre but. Et je tiens à dire que même lorsqu’il y a une troisième réitération, il y aura encore un dialogue qui va s’instaurer entre l’usager et l’Hadopi, avant que le dossier soit transmis au parquet. Et ce sera en nombre relativement restreint. »

Reste que l’application de la troisième phase est une possibilité. Peut-être lorsque la Haute Autorité souhaitera changer d’image et montrer un visage plus répressif.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !